Tout pour sa pomme !

Au bon goût de fruit, ce camembert de Normandie, ce fondant au Calvados ! Entre les pommiers dans la prairie, les vergers hautes-tiges à l’ancienne, sous les arbres desquels « les vaches brunes, blanches noires… et le bon cidre doux made in Normandie »… Et les vergers basses-tiges plus mécanisables, où le paysage normand change du tout au tout.

Entre le pays d’Auge et le Dompfrontais, là aussi, le terroir change, et de fait l’AOC qui va avec. C’est d’ici qu’aujourd’hui je vous partage ma recette, pour ce camembert normand élevé dans sa boîte, accompagné des pommes arrosées de Calvados, camembert garnit de quelques brins de thym et feuilles de sauge du jardin.

Ce jour là, je recevais un couple normand à déjeuner. Quelques heures après le petit-dèj consommé, je me mis à l’ambiance, au goût de l’action, devant l’îlot de la cuisine – Préparation : 10 mn – Cuisson : 15 à 20 mn

Ingrédients :
Papier sulfurisé (à placer en fond de boîte)

* 1 Camembert AOP
* Miel liquide
* 3 pommes
* 2 pommes-de-terre
* 25 g de beurre demi-sel
* 2 branches de thym
* Feuilles de sauge (facultatif)
* Sel, poivre du moulin
* Calvados : au moment de servir.

1. Éplucher les pommes, faire de même avec les pommes-de-terre que l’on essuie avec du papier absorbant. Couper en petits dés pommes et pommes de terre. Les faire cuire doucement dans un filet d’huile bio au fond de la poêle, et de Calvados. Réserver au chaud en éteignant le feu.

2. Tamiser de papier sulfurisé le fond de chaque boîte du camembert, puis y replacer le fromage.

3. Retirer la croûte du dessus. À four doux, cuire les 3 parts de pour une vingtaine de minutes.

4. Lorsque le fromage est coulant, les sortir du four – Dresser les assiettes en plaçant le camembert dans chacune d’elles. Recouvrir par le mélange de cuisson pommes/pommes-de-terre. Terminer en flambant l’équivalent d’une c. à s. de Calvados et déposer les feuilles de sauge dessus. Servir aussitôt et se régaler !

Accompagnement vin : je préconise un Chinon blanc, mais à boire comme ça, il faut qu’il ait vieilli.

13 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Lisette dit :

    Je vais tester la recette Muriel, ce week end.
    Alléchante, c’est une superbe idée, je suis fan du camembert.

    Merci pour le partage !

    J'aime

  2. Serge de Dun/Auron dit :

    Une jolie et très appétissant assiette Muriel !

    J'aime

  3. Jeanette Gargilesse dit :

    J’adore aussi et cette assiette doit être une tuerie, Muriela.
    Merci, régalez-vous !

    J'aime

  4. Bergame dit :

    Un délice, un vrai bonheur pour la famille votre Miam Berry 🍲🥞

    Merci Muriel 😃

    J'aime

  5. Normand de coeur dit :

    Un peu de Normandie plaisir depuis le ciel de votre Berry🙏 merci chère Muriela, vous êtes une adorable personne.
    En bon Normand que je suis devenu, amitiés chez vous!

    J'aime

    1. Muriela dit :

      Merci cher abonné 😉

      J'aime

  6. Anonyme 45 dit :

    Rien ne vaut un excellent repas avec cette berrichonne passionnée des régions et de leur gastronomie.

    A votre belle santé, au Miam Berry, à vous chère Muriel 🍷🌹❤

    J'aime

  7. Louis AUFRAY dit :

    Bonsoir Muriel

    Mon dieu quels délicieux mets chez vous, qui excitent l’appétit !

    J'aime

  8. Dimitri dit :

    Je serais curieux de goûter à votre assiette normande qui doit être succulente à mon avis.
    Merci !

    J'aime

  9. Martine Goudrat dit :

    Bonsoir Miam Berry !

    Oh la recette 😋😋😋, elle est sûrement fabuleuse et je la note car elle m’inspire, j’ai hâte d’essayer en cette fin de semaine. Bon week end à vous Muriel, merci !

    J'aime

  10. Caroline dit :

    Voila, je sais ce que je vais faire pour mon repas de demain. Merci Muriel

    J'aime

    1. Caroline dit :

      Bonjour Muriel.

      Une assiette qui a ravi nos papilles, nous nous sommes régalé, vous pouvez me croire 😋
      Grand merci, très chère Berrichonne et excellente cuisinière !

      J'aime

  11. Loulou dit :

    Ce verre qui à fait déguster le Calvados est un verre tulipe. Donc idéal pour déguster du calvados, sui permet de profiter au mieux de son bouquet.

    Le Calvados est délicieux et si vous le faites vieillir, Muriel, il a pour complice un foie gras, un poisson fumé et comme l’assiette de la recette, un fromage normand. Aucune faute de goût chez Muriel.

    Bonne journée.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s