Gelée de Chèvrefeuille façon Miam Berry

Depuis 14ans que fleurit très généreusement le chèvrefeuille, et quelques 3 ans de mise en ligne – tout public – de mon blog, je trouve de fait temps de publier un article quant à la réalisation d’une gelée faite très récemment.

Le subtile parfum est surtout exhalé la journée tombée et fleurissant à souhait ses longues lianes caduques et leurs tiges volubiles, les paillons de jour et ceux nocturnes aussi ne s’y trompent pas. Le parfum est reconnaissable entre mille. Si vous aimez, installez un chèvrefeuille à proximité de votre terrasse. Ainsi, vous profiterez de ses effluves nocturnes lors de vos soirées estivales. Vous pouvez aussi le conduire sur la façade, à proximité de la porte d’entrée ou d’ne fenêtre.

Le soleil donnant hâte de profiter du jardin, je peux dire que j’ai été bien inspirée de cueillir les fleurs en fin d’après-midi, car le lendemain matin, le chèvrefeuille était lessivé, par une forte pluie nocturne – celle précédent la succession d’orages actuels, déclarés dans le Saint-Amandois.

Les ailes de la fécondité accompagnaient ma cueillette du chèvrefeuille, alors qu’abeilles et gros boudons berrichons n’eurent cesse de s’enivrer à qui mieux-mieux, créant une émulation au gré de la haie. Pas tant pour le parfum que pour son pollen aspiré, dont le petit peuple butinant se charge jusqu’à en être rassasié, alors que la moindre pluie lessive le tout, le pollen. De toute façon, les abeilles ne sortent pas par mauvais temps. En revanche, les boudons butinent par tous les temps.

Bourdonnant repu du chèvrefeuille Lonicera Japonica : au jardin

C’est une gelée de saison réalisée ce 2 ème jour de juin, pour accompagner en partie un petit-déjeuner. Dans un premier temps, la patiente cueillette incombe…

À ce stade, veiller aux pucerons qui en raffolent. Une chance, j’en ai trouvé seulement une dizaine sur la totalité de la récolte. Je vous explique ce temps de nettoyage fleur à fleur, mettant notre patience en haleine 😉

La gelée de Chèvrefeuille
nous régale !

Le chèvrefeuille qui fleurit au printemps et jusqu’à la fin de l’été, cela donne une période pour préparer quelques pots si aussi, vous aimez 😉 Seulement les fleurs épanouies sont récoltées, et pour ne perdre ni du nectar et du pollen, prendre chacune des fleurs en enlevant le pédoncule partant de la base. Cela a pour mérite d’enlever d’éventuels petits indésirables qui raffolent de la fleur. Et pour celles et ceux qui n’ont pas de chèvrefeuille à domicile, partons en rando…. Je ne vois que ça ! Puisque dans un premier temps, la récolte importe !

À supposer que vous ayez devant les yeux un beau saladier remplit de délicates fleurs comme ci-dessus, vous êtes certainement impatient(e)s de commencer la recette !! Si la cueillette, fleur à fleur est déjà en soi assez fastidieuse, que dire du moment où, fleur à fleur aussi, le second grand moment consiste à extraire d’éventuelles mini bestioles nommés pucerons – présents entre les pistils, dont généralement, les coccinelles viennent à bout. Qu’à cela ne tienne ! C’est la dernière difficulté qui vous incombe, car après, que du bonheur !


Les ingrédients : Pour 4 pots de 340 ml.

  • 500 g de fleurs
  • 65 cl d’eau
  • le jus d’un citron bio pressé
  • 320 g de sucre en poudre + 2 g d’agar-agar

Préparation

Lorsque que je me mets aux confitures, je commence toujours par la stérilisation des bocaux et de leurs couvercles. Vous connaissez sûrement cet adage disant « à chaque pot son couvercle ». Ainsi dans une grande marmite, je les mets au bain, d’un bon bouillon pour une dizaine de minutes. Puis je les place retournés, sur un linge propre, les laissant sécher pendant la préparation de la confiture ou gelée.

Réalisation

Auriez-vous déjà fait de la gelée de chèvrefeuille ? En ce cas, vous savez ce qu’augure la réalisation de quelques pots. Et puis ce n’est pas du tout compliqué. Juste le moment « dépoussiérage » si je puis dire, sinon tout va bien ! Il faut prévoir un peu de temps pour inspecter minutieusement chaque fleur à cuire. Ceci fait :

  1. On fait chauffer l’eau, pour qu’elle soit verser bouillante sur les fleurs. Couvrir et laisser infuser ainsi, environ 1 h.
  2. L’heure venue, on filtre le liquide avant de le peser. Après quoi, vous ajoutez le jus du citron qui va de fait fixer la couleur.
  3. Verser le sucre, et bien le faire fondre complètement, avant de passer à l’étape de l’ébullition / cuisson – par petit bouillon, et ce pour une dizaine de mn. Ecumer au fur et à mesure, si nécessaire.

Agar-agar à délayer : Je l’utilise pour gélifier, faisant dissoudre avec 1 c. à s. d’eau froide, ou bien parfois directement je l’incorpore au sucre. Pour la recette, c’était dilué avec l’eau. Puis je l’ai versé dans la préparation précédente, portée à cuisson 4 mn. Sinon. Selon votre quantité de pots, comptez par exemple 4g d’agar agar pour 1 litre de liquide… Et 15 g de pectine pour 1kg de fruits et 1kg de sucre, quand confiture.

4. Retourner les pots parfaitement stérilisés. Y verser le contenu recueilli, ainsi remplissant chaque pot. Retourner ceux-ci et les laisser complètement refroidir, avant de les placer dans un endroit à l’abri de la lumière, aéré (confiturier, etc.)

Accompagnements amis
de « la gelée de chèvrefeuille » :

La gourmandise,
source inépuisable de bonheur

Cliquez pour découvrir +

Faites part d’un avis, une idée,
et si vous avez aimé…
À bientôt pour un prochain article !

47 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Chantal dit :

    Je n’ai jamais essayée avec le chèvrefeuille.
    Bonne soirée Muriel, merci.

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Une agréable réalisation à faire 😉 !

      J’aime

  2. Val de Marne dit :

    Belle realisation très appetissante !
    💛

    J’aime

  3. Grand Tertre 18200 dit :

    Génialement bon Muriel 😋🥰 !

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Merci, ami randonneur 😉 !!!

      J’aime

  4. Ghislaine dit :

    S’il vous plait Muriel, comment définissez vous le goût de la gelée que vous avez préparée?
    Bonne journée!

    J’aime

    1. Muriela dit :

      comment définissez vous le goût de la gelée

      Divinement bonne ! Une douce saveur, qui peut varier selon l’espèce du chèvrefeuille. Sait se faire délicate, c’est pourquoi je l’ais présentée avec un petit fromage rond de notre terroir du Berry.

      J’aime

  5. Saint-Just dit :

    Dommage, dans notre jardin nous avons pas mal de choses, mais pas de chèvrefeuille sinon, nous aurions testé. Super !
    Passez une bonne journée, chez nous St-Just est sous l’eau légère.

    Amitié

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Merci Saint-Just 😉

      J’aime

  6. Famille LAUGA dit :

    Blog très sympa, votre Miam Berry. Intéressant et très convivial nous le trouvons et aimons revenir sur ses récentes publications. Nous avons du plaisir à vous lire chaque fois. Continuez, merci à vous Muriel.

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Merci à vous, pour votre sympathique visite !

      J’aime

  7. Jean-Marie dit :

    Le bourdon est super cool !!! Vraiment, bravo Muriel !!!

    J’aime

  8. Laurence dit :

    Hum ça doit être une tuerie ! A tester dès que je me serai décidée a passer chez toi si tu peux me procurer un peu de poignées de fleurs de chèvrefeuille s’il t’en reste !

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Oui Laurence, excellent ! Passe quand tu veux avec un petit coup de fil avant, au possible 😉

      J’aime

  9. Lilie Tranzault dit :

    Jolie interprétation de la nature dans ton intro, en plus que j’aime beaucoup le rendu une fois la réalisation de ta gelée terminée.

    Amitié

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Merci Lilie ! Bonne journée.

      J’aime

  10. Berry sud dit :

    Tu me fais saliver !

    J’aime

  11. Belliard dit :

    J’ai déjà réalisé de la gelée de pissenlit qui a fait l’unanimité, mais je n’aurais pas pensé au chèvrefeuille. Merci beaucoup de cette recette originale.

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Bonne journée !

      J’aime

  12. Sarah dit :

    Pour moi oui, cette gelée me semble supère et en plus, tu montres cette jolie photo d’un bourdon customisé au pollen, j’adore doublement !!!!!!!!!!!

    J’aime

  13. Balthazar dit :

    Ca donne une belle couleur dans les pots, le chèvrefeuille une fois passé au bouillon! C’est super!

    J’aime

    1. Muriela dit :

      N’est-ce pas ! Bises 😉

      J’aime

  14. Doudou du Lac / 'Eguzon dit :

    Magnifique et j’en n’ai l’eau à la bouche!! Je voudrai faire, Muriel.
    Bises

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Merci, cher ami de l’Indre 😉 !

      J’aime

  15. Antoinette dit :

    Bonsoir Muriela

    Je vais tenter 1 pot normal, merci d’avance pour votre publication 😉

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Bonne réalisation et n’hésitez pas à partager votre expérience.

      J’aime

  16. Valérie Daviot dit :

    Tout d’abord merci beaucoup pour le partage de vos recette … et ça a l’air tellement bon, cette gelée aux fleurs de chèvrefeuille !

    J’aime

    1. Muriela dit :

      C’est en effet une douceur et un parfum subtile. Merci à vous Valérie.

      J’aime

  17. Fiona Bourges dit :

    Veinarde ;-))

    J’aime

  18. Catherine 36 dit :

    Bravo Muriel. Sûrement delicieuse vu vos photos

    J’aime

  19. Mélanie dit :

    Quand les beaux jours reviennent, les confitures aussi 🙏😋

    J’aime

  20. Fany dit :

    Très bonne idée pour les papilles d’un petit dejeuner savoureux.

    J’aime

  21. Pauline dit :

    Bonjour Muriel, merci pour votre jolie réalisation 😉

    J’aime

  22. Reuilly village dit :

    Cette gelée m’a l’air délicieuse et j’ai bien envie d’y goûter ! J’arrive !!!!

    J’aime

    1. Muriela dit :

      😉 😉 😉 😉

      J’aime

  23. LOUVIGNET Gloria / 36 dit :

    Coucou ! Une bonne gelée et tablée maison. Le top !!!!!!!
    Bonne journée, Mumu !
    Bises de nous tous

    J’aime

    1. Muriela dit :

      De ma part aussi, les amis 😉 !!!!!

      J’aime

  24. Richard dit :

    On se demande qui était la plus gourmande ici? La 🐐 du crottin et chèvrefeuille compagnie? Ou….. 😄😁👍😋nous?
    Tout a été super, Muriel, et quelle agréable saveur que nous ne connaissions pas! Un petit déjeuner maison très gourmand.
    On adore tes confitures et gelée ‘ maison ‘. Des mercis !!!!

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Tout a été super, Muriel, et quelle agréable saveur que nous ne connaissions pas! Un petit déjeuner maison très gourmand.
      On adore tes confitures et gelée ‘ maison ‘. Des mercis !!!!

      😉 Merciiii !!!!

      J’aime

  25. Grand-Tertre dit :

    Au top comme d’habitude ! 😎

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Merci ami 😉

      J’aime

  26. Nominis d'Auvergne dit :

    Bonjour.

    Depuis deux jours et du 39 attendu samedi, tu as eu belle inspiration de cueillir et faire, Miam Berry. Mille gros bis à toi et excellente journée tout le monde.

    ps; Je te téléphone ce soir ;-)) Amitieuse

    J’aime

  27. Natacha dit :

    J’ai du mal avec les gelées, à les faire prendre, l’une ou l’autre. Peut-être temps de cuisson assez hâtif, je ne sais pas. Je vais réessayer cet été aussi.

    Amitié, bonne continuation à tes passions, Muriel.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s