Blanc Jardin de Juin


Bienvenue à vous qui franchissez la porte de mon petit univers !
Je vous partager ces quelques visuels, au Soleil de juin.

Vous êtes au bon endroit ! Passionnée du sujet comme vous, j’ai eu envie de vous proposer ce petit tour de jardin dans le courant du mois : qui reste à écrire et à illustrer.

Nous sommmes le 11, soit 10 jours à écouler avant le changement de saison, le passage au Solstice d’été qui de ce fait, marque le commencement de la saison estivale qui, cette année plus que jamais, ne risque pas de passer inaperçu. Voici la photo matinale que je fis ce matin. Depuis des Lunes, j’ai toujours été inspirée par les jardins blancs, j’aime beaucoup l’alliance de blanc et vert, mais aussi du blanc et du rose, une harmonieuse alchimie des doux contraste à mon sens. C’est à la mi-ombre que la féérie du « Blanc » s’exerce le plus généreusement.

Dame Nature s’y est penchée d’elle-même, puisqu’en cet enroit, aucun semis et plant n’a été fait. Elles y reviennent chaque année, donnant une ambiance bucolique à l’environnement.

Vasque : « Les Trois Vertus » ou « Trois Charités« 
plus couramment nommées « Les Trois Grâces »

Cosmos

La passion qui a donné naissance au nom de la fleur « Passiflore » n’est pas celle des plantes mais celle du Christ. Il fut donné par des jésuites espagnols, qui y voyaient un symbole de la Passion du Christ : les organes de la plante évoqueraient une couronne d’épines, les cinq étamines aux cinq plaies du Christ – leurs anthères étant les marteaux utilisés pour planter les trois clous, symbolisés par les stigmates. »

Calibrachoas 

Merveilleuse Passiflore

D’un autre constat fait, il nous faut bien l’admettre, ce qui pousse dans nos jardins, tant jardin d’agrément que nourricier, n’a plus une vie rendue aussi facile qu’autrefois, hors des périodes à grande fournaise. Le besoin de trouver chaque année de judicieuses alternatives parcourues par nos lectures de style, pour faire durer les plus jolies floraisons et parallèlement, sauvegarder le mieux que nous le puissions ce qui croît depuis le potager.

Surfinia

Le seringa est recouvert de fleurs en ce moment

Lors des derniers jours de mai, j’ai reçue la nouvelle arche pour le jardin, destinée à du blanc en belle compagnie du rose… Une douceur visuelle qui tranche avec les rosiers rouges : tel « Grand Huit » sur l’arche du potager et un second sur la haute claustra, entrée au jardin.

Ipomée


Au fil des semaines,
je pense publier une suite côté potager cette fois.

Le sympathique volatle se tenait depuis quelques instants sur une large feuille de courgette. Seulement, un paillon n’attends jamais et, devant faire au plus rapide, la photo est floutée…. Dommage !


Amitié Berrichonne, et très beau Juin à tous !
Muriel

7 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Mérédith et Louis dit :

    Quel plaisir de voir ce bel article, inspiré en effet. Merci pour les photos partagées, chère Saint-amandoise.

    J'aime

  2. Daniel Saint-Pierre dit :

    Coucou Muriel, et le chèvrefeuille ?

    J'aime

    1. Muriel dit :

      Il va bien !

      J'aime

  3. Doudou du Lac d'Eguzon dit :

    Tu as de quoi t’occuper, mais c’est un plaisir Muriel, lesplantes sont magnifiques !

    J'aime

    1. Muriel dit :

      Oui, et je pense à nos vacances qui appri=ochenbt déjà…

      J'aime

  4. Zina dit :

    Whaou c’est vraiment un joli jardin !

    J'aime

  5. Gigi dit :

    Oh que c’est joli dans ton jardin Muriel !!!!!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s