Songe blanc de Juin

Bienvenue à vous qui franchissez la porte de mon petit univers !
Je vous partage ces quelques visuels, au Soleil de juin

Vous êtes au bon endroit ! Passionnée du sujet comme vous, j’ai eu envie de vous proposer ce petit tour de jardin dans le courant du mois : qui reste à écrire et à illustrer.

Nous sommes le 11, soit 10 jours à écouler avant le changement de saison, le passage au Solstice d’été qui de ce fait, marque le commencement de la saison estivale qui, cette année plus que jamais, ne risque pas de passer inaperçu. Voici la photo matinale que je fis ce matin. Depuis des Lunes, j’ai toujours été inspirée par les jardins blancs, j’aime beaucoup l’alliance de blanc et vert, mais aussi du blanc et du rose, une harmonieuse alchimie des doux contrastes à mon sens. C’est à la mi-ombre que la féérie du « Blanc » s’exerce le plus généreusement.

Dame Nature s’y est penchée d’elle-même, puisqu’en cet enroit, aucun semis et plant n’a été fait. Elles y reviennent chaque année, donnant une ambiance bucolique à l’environnement.

Vasque : « Les Trois Vertus » ou « Trois Charités« 
plus couramment nommées « Les Trois Grâces »

Cosmos

La passion qui a donné naissance au nom de la fleur « Passiflore » n’est pas celle des plantes mais celle du Christ. Il fut donné par des jésuites espagnols, qui y voyaient un symbole de la Passion du Christ : les organes de la plante évoqueraient une couronne d’épines, les cinq étamines aux cinq plaies du Christ – leurs anthères étant les marteaux utilisés pour planter les trois clous, symbolisés par les stigmates. »

Ci-contre, un chèvrefeuille
qui fleurit blanc-crème & jaune.

J’ai eu plaisir à prendre le détail d’une de ses fleurs pistil par-dessus la clôture d’un été. Un caprifolium (avis au signe solaire 😉 aux lianes délicieusement parfumées ! Je dis « délicieusement » car comestible dès le mois de mai, feuilles/fleurs séchées pour de délicieuses infusions, par exemple.


Calibrachoas

 


Merveilleuse Passiflore

D’un autre constat fait, il nous faut bien l’admettre, ce qui pousse dans nos jardins, tant jardin d’agrément que nourricier, n’a plus une vie rendue aussi facile qu’autrefois, hors des périodes à grande fournaise. Le besoin de trouver chaque année de judicieuses alternatives parcourues par nos lectures de style, pour faire durer les plus jolies floraisons et parallèlement, sauvegarder le mieux que nous le puissions ce qui croît depuis le potager.

Surfinia

Le seringa est recouvert de fleurs en ce moment

Collection Orchidée Blanca-Win Miam Berry

Lors des derniers jours de mai, j’ai reçue la nouvelle arche pour le jardin, destinée à du blanc en belle compagnie du rose… Une douceur visuelle qui tranche avec les rosiers rouges : tel « Grand Huit » sur l’arche du potager et un second sur la haute claustra, entrée au jardin.


Au fil des semaines,
je pense publier une suite côté potager cette fois.

Le sympathique volatile se tenait depuis quelques instants sur une large feuille de courgette. Seulement, un paillon n’attends jamais et, devant faire au plus rapide, la photo est floutée…. Dommage !


Amitié Berrichonne, et très beau Juin à tous !
Muriel

19 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Mérédith et Louis dit :

    Quel plaisir de voir ce bel article, inspiré en effet. Merci pour les photos partagées, chère Saint-amandoise.

    J’aime

  2. Daniel Saint-Pierre dit :

    Coucou Muriel, et le chèvrefeuille ?

    J’aime

    1. Muriel dit :

      Il va bien !

      J’aime

  3. Doudou du Lac d'Eguzon dit :

    Tu as de quoi t’occuper, mais c’est un plaisir Muriel, lesplantes sont magnifiques !

    J’aime

    1. Muriel dit :

      Oui, et je pense à nos vacances qui appri=ochenbt déjà…

      J’aime

  4. Zina dit :

    Whaou c’est vraiment un joli jardin !

    J’aime

  5. Gigi dit :

    Oh que c’est joli dans ton jardin Muriel !!!!!

    J’aime

  6. Laurette dit :

    Magnifique!!!!!!!!

    J’aime

  7. Richard et Claire Lebillant dit :

    Bon dimanche Muriel. Ce fut un vrai bonheur d’avoir parcouru votre jardin blanc, toute sa poésie mise en grande délicatesse par vos photos et vos mots. Superbe! Merci pour vos si jolis partages.

    Nous vous souhaitons une belle continuation cette année,
    Cordialement

    J’aime

  8. Fiona Bourges dit :

    C’est merveilleux ! Bien des talents chez toi Muriel.
    Amitiés

    J’aime

  9. Lucas MULLER dit :

    Comme une bulle hors du temps, votre jardin blanc, plein de poésie dans l’appareil photo.
    Merci beaucoup pour cette fraîcheur et le romantisme de vos aspirations.

    J’aime

  10. Lainart Josée dit :

    C’est un véritable bonheur de découvrir ce matin le jardin Miam Berry! Il m’évoque la fraîcheur à chaque photo, Muriel. Une belle couleur dans leurs lieux de verdure. Mais pourquoi un jardin blanc en particulier?

    J’aime

  11. Muriela dit :

    pourquoi un jardin blanc en particulier?

    Merci Josée pour cette question.

    Selon les goûts et la personnalité de chacun, on aime plus ou moins le blanc au jardin, c’est vrai ! On peut par exemple l’apprécier en tant que séparateur incontesté de scène aux couleurs vives. En fait, le blanc dans un jardin calme tout, de mon point de vue, réconcilie et atténue aussi des inévitables auxquels on ne pet pas toujours se soustraire, pour X raisons… Pour ma part, cela fait très longtemps que j’apprécie que mon jardin soit en majeure partie desservi par du blanc (aménagements, bordures comprises), cela ne date pas d’hier ! Une couleur qui est magnifiée lorsqu’elle est mise en valeur par différentes teintes de vert des feuillages, par exemple. Cet été, j’ai déjà songé à un gros massif de Dalhia étoiles, qui plus est, fera un joli espace associé avec le buissonnant gypsophile (2 racines de gypsophile suffisent, et on peut mettre une petite touche de rose dragée par exemple en association de cela). Essayez si vous aimez aussi, et n’hésitez pas à me dire dans les commentaires. Le gypsophile à cet effet vaporeux que j’adore ! Il se décline en rose également, personnellement, je le préfère en blanc pour de jolis bouquets l’été au séjour : avec 3/5 roses crème par exemple).

    Je pourrais en parler des heures, tant j’aime ! Avec le blanc, la faute de goût n’existe pas et qui plus est, il a pour avantage de repousser les « limites », même quand un jardin est structuré (buis, boules pour exemple). Par contre, mieux vaut être attentif, lors de la création de scènes blanches, attendu que certains blancs allant vers le jaunâtre ne sont pas des plus heureux, surtout quand il se trouvent juxtaposés à des blancs autrement plus éclatants.

    J’aime

  12. Anne-Isa dit :

    Bonjour chère amie.

    Je viens mettre aussi mon petit grain de sel au sujet. Quand on te connaît Muriel, ce qui est mon cas, ton jardin, comme tes décorations intérieures du reste.
    Ce beau jardin te ressemble tellement ! C’est tout toi, pour son côté romantique et tendre, pour une recherche de pureté, de chic et aussi peut être au sens noble et bien employé des choses. Peut-être aussi ce besoin de créer un petit paradis sur terre (ou trouver) …… à toi de voir et lire cette fois.

    Toute mon amitié

    J’aime

  13. Cornette Julie dit :

    Magnifique votre jardin blanc 🙏🏵

    J’aime

  14. Cara-mail dit :

    Fleurir tout de blanc comme ici, est une évidente délicatesse. Muriel, justement, n’est-ce pas plus difficile à entretenir, ce type de jardin style? On sait que par exemple, les plantes, les fleurs en couleur rouge sont les plus résistantes. Ce blanc, c’est au-delà du réel …………….

    J’aime

  15. Laurence dit :

    Véritables parenthèses de nature au cœur de votre jardin, Miam Berry 😉

    J’aime

  16. Namur 5020. dit :

    Merci Muriel pour vos partages. Joli, comme jardin romantique invitant au voyage et à la rêverie.

    J’aime

  17. Marie-Catherine dit :

    Coucou! Participes-tu encore, Muriel, aux maisons fleuries?
    Amitié

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s