Lentilles Vertes du Berry & Filet de Veau

« On n’imagine pas combien un simple plat de lentilles peut être gourmand » – Joël Robuchon

Pour les inconditionnels de la lentille verte du Berry, la recette que je vous propose, une fois n’est pas coutume, respire bon notre terroir. Merci à lui pour sa générosité, parce que j’adore me mettre au fourneaux en mode berrichonne !

Aujourd’hui est le pas-à-pas cuisiné d’une constellation de petites pastilles vertes virant à la couleur « châtaigne » une fois cuites. Alors qu’elles restent vertes non mixées.

Je suis en admiration, pour ce qui est de la vertu patiente tant de nos producteurs locaux que celle des lentilles, elles nous produisent tant de saveur, depuis le processus de leur germination jusqu’à leur cycle de développement, pour enfin se faire mets aussi délicat d’un repas. Bonheur du printemps étant, je déposais des herbes aromatiques, deux fleurs de bourrache par assiette, elles commençaient juste à s’ouvrirent au jardin, le week-end Pascal. Puis je terminais, en parsemant la préparation de quelques pétales de pissentilt. De cette vivace aux nombreuses vertus, je pense d’ailleurs à publier un prochain article à son propos.

Puis je demandiais au boucher de me détailler deux pièces dans le filet de veau, pour accompagner les lentilles servies en purée onctueuse.

La préparation des lenilles et celle de la cuisson de la viande se font en un rien de temps ! Comptez quelque chose comme 25 mn de cuisson seulement pour les lentilles et 3 mn par face du filet de veau, pareillement si vous choisissez des tranches d’agneau : lorsque la barde commence à camarameliser , c’est quasi prêt et bon ! Enuit, cela dépend si vous aimez rose, saignant…

Ingrédients pour une assiette :

  • 1 viande tendre : veau, agneau en saison
  • Lentilles : 60 g /p. ou 1 verre pour 2
  • 1 noix de beurre
  • Huile d’olive
  • Ail, oignon, bouquet garni
  • Aromatiques
  • Sel, poivre du moulin

1. Préparation des lentilles

Après avoir rincer les lentilles sous un filet d’eau, dans une casserole, mettre la noix de beurre dans une casserole. Puis versez les lentilles, en faisant revenir dans le beurre (feu doux) et cela régulièrement. Ajoutez le bouquet garni, l’ail et l’oignon.

Ajoutez 3 fois leur volume d’eau, puis portez à ébullition, puis à feu doux, durant 25 mn (10 mn en autocuiseur). Salez et poivrez en fin de cuisson. Puis les égoutter .

Pendant qu’elles sont encore chaudes, si vous les souhaitez en purée : mettre une passooire au-dessus d’un saladier. Remplir de lentilles et écraser celles-ci au dos de la cuillère. Ainsi, la peau est exclue. Vous pouvez aussi les mixer. À vous de faire !

2. Cuisson des médaillons de veau

À la poêle. Versez un filet d’huile d’olive. Faire cuire à feu moyen chaque face. La cuisson est à point lorsque le gras de côté commence à caraméliser. La viande est en ce cas saignante à coeur, mais vous pouvez prolonger de quelques secondes, à votre goût.

La viande est en ce cas saignante et à coeur, assaisonnez d’aromatique : sariette

Vous pouvez prolonger quelques secondes la cuisson pour qu’elle soit à votre goût.

En avez-vous déjà gouté ? 😉 Si ce n’est déjà fait, que vous aimerieez, lancez-vous les amis, cette assiette est simple et rapidede réalisation.

Un bon appétit !

14 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Pays vignes dit :

    Classieuse et poétique, je vois que je vais adorer vous lire, Muriela.
    Bon dimanche!

    J'aime

    1. Muriela dit :

      😉

      J'aime

  2. Gargilesse dit :

    🍴Génial ! Tu nous partages de belles choses en nous faisant parcourir les saveurs berrichonnes. Merci Muriel, très bonne semaine, à bientôt on espère ! ….

    Ps/Superbe, Berry Au Coeur de France ⚘ !
    Amitié, Jeanette

    J'aime

    1. Muriela dit :

      Merci à toi Jeanette, avec plaisir !

      J'aime

  3. Géraldine Toubet 36 dit :

    🤩 Ça me donne envie d’essayer!

    J'aime

  4. Val de Marne dit :

    Elles sont magnifiques, Muriel!

    J'aime

  5. Daniel Saint-Pierre dit :

    Muriel, tu nous fais rager ! Quand je pense aux occasion ratées à cause du re confinement récent, alors que nous devions y être … On se fait le veau de samedi au marché et on testera ta superbe : nous t’en donnerons des nouvelles, sûr !!!!!!!

    J'aime

  6. Gérard, Argenton/Creuse dit :

    Avant, je les faisais trop cuires. Mais il n’est jamais trop tard pour s’améliorer ..
    Dis, quad reviens-tu sur Argenton, tu nous manques ….

    Bises savoureuses.
    Amitié

    J'aime

  7. Sergio dit :

    Une assiette bien goûteuse, et puis chez nous à Villentrois, la lentille on aime!

    Merci Muriel

    J'aime

  8. Gillou de Cuzion dit :

    Coucou ma Muriel !
    Plein de grosses bises !

    J'aime

  9. Juliette dit :

    Coucou !
    3 ⚘

    Nous revenons faire 1h de marché et avons pensé à ta delicieuse recette. Elle est à notre dejeuner demain. Tu seras parmi nous Muriel.
    Gros bisous.

    J'aime

  10. Lignières 18 dit :

    Au top la présentation, Muriel !

    J'aime

  11. Martine dit :

    Chez moi ça plait en tout cas !!

    J'aime

  12. Evelyne dit :

    J’adore !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s