Chapon au four

Que diriez-vous d’un beau chapon
bien dodu et fondant à souhait ?  

La tradition n’est pas toujours reposante ! Il va falloir l’arroser, l’arroser, l’arroser et encore… l’arroser, la tradition… Je vous partage la recette que j’ai faite ce 21 décembre, vous allez vous rendre compte à quel point je n’ai pas tout à fait tort. Mais si bon une fois bien cuisiné avec de bonnes choses, le chapon invité aux fêtes de fin d’année, que l’on fait fi de ses exigences…

CHAPON11

Pour 6-8 personnes… 
  • Un beau chapon fermier : ici 3.127 kg
  • 4 pommes
  • Pruneaux
  • Châtaignes (facultatif)
  • 1 carambole
  • 1 poignée de kumquats
  • 2 échalotes 
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 branches de thym
  • Sarriette coupée finement
  • 3 clous de girofle
  • 1 noix de muscade
  • Huile d’olive et beurre
  • 1 cuil. à c de piment d’Espelette
  • 2 cuil à soupe de moutarde
  • 1/2 l de vin blanc
  • 1/2 l de bouillon de volaille
  • Fleur de sel, poivre du moulin
  • Papier sulfurisé

 Cuisson 2 h à 2 h 30, selon votre four.

CHA1

 

CHA3

 


C’est parti !

Préchauffez le four une demi-heure à 250 °C 

1. Pendant ce temps, mettre 1/2 l d’eau dans une casserole puis 1 cube de bouillon de volaille. Portez à ébullition…

CHA6


Préparation :

Pour un chapon de cette taille, prévoyez un grand plat à four.

2. Badigeonnez le plat avec la moutarde. Préparez les échalotes en les coupant finement, les mettre au fond du plat. Ajoutez les herbes et les clous de girofle. Bien assaisonner l’intérieur du chapon, puis le poser sur les aromatiques. Huile et beurre, puis sel, poivre, piment d’Espelette et sarriette.

CHA

3.  Récupérez le bouillon de volaille, le vin blanc que vous versez, puis enfournez en baissant la température du four entre 180 et 200 °C. pour une demi-heure au bout de laquelle vous allez arroser avec le jus de cuisson, puis recouvrir le dessus avec la feuille d’aluminium.

Le chapon doit cuire doucement et longtemps pour ne pas qu’il se dessèche de l’intérieur et grille trop vite : l’arroser toutes les 15 min. en le couvrant chaque fois.

 

à gauche le 1/2 l de vin blanc : j’ai mis le moelleux Côtes de Bergerac, un fruité blanc avec une touche beurrée et d’une légère acidité.

Nb : si vous préférez ne pas mettre le 1/2 l de vin et le remplacer par l’eau pour 1 l d’eau, vous pouvez servir le Bergerac : à déguster entre 8/10 °C

CHA9

4. Une demi-heure avant la fin de cuisson de la volaille, j’épluche les pommes, coupées en quartiers. je les mets à revenir avec un filet d’huile d’olive, les pruneaux, les marrons, la carambole tranchée, les kumquats (au goût d’orange) et un peu de sarriette. Je fais cuire tout doucement en surveillant.

CHA10

La cuisson du chapon terminée, j’éteins le four. Je le mets dans un plat de service. Je filtre au tamis la sauce de cuisson. J’arrose légèrement et réserve le reste dans une saucière placée au bain-marie jusqu’au moment de servir. Je termine par la garniture des fruits autour de la viande.


Il n’y a plus qu’à essayer et vous régaler !!

11 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Lulu du Berry dit :

    Je regrette de ne pas avoir lu votre recette avant. On a mis quelques marrons autour, comme ça.
    -Le chapon de notre réveillon pesait pas tout à fait 3 kg.

    Un beau plat de fêtes en tout cas, sur une très jolie table 😍

    Bon Noël Muriela,
    Bonne année 2019 !

    J'aime

  2. ELIETTE dit :

    Nous avons présenté de la dinde ce midi de Noël au choix, haricots verts de nos conserves faites en bocaux ( 2018 ) et des marrons cuits en casserole.
    Le chapon est une belle volaille de fêtes qui a arrêté notre choix, le prix grimpe à partir de 3 kilos ( regrets ) idéal pour 8 personnes et il a l’avantage d’être vendu « Prêt à cuire ».

    Muriel, l’avez vous flambé avant de le mettre au four, ce superbe chapon cuisiné à l’exotisme ? 😍😋
    On l’a fait pour la dinde.

    Merci, un très joyeux Noël à vous et votre famille, vos amis, vos visiteurs blogs : supers tous les deux.
    A bientôt !

    J'aime

  3. Vivien dit :

    Merci pour la recette, super chapon !

    Dommage, on a fait avec les traditionnels marrons. Vos photos donnent très envie de faire 😍

    J'aime

  4. Sabine Martinat dit :

    Bonsoir,

    Voilà un chapon qui fait très envie d’accompagner avec des fruits exotiques, j’aurais bien aimée aussi 😋🤩

    J'aime

  5. Claudine dit :

    Bravo pour ce chapon aux fruits, généreux et bien appétissant !

    J'aime

  6. Louis : Blet dit :

    Merci pour vos recettes. J’ai hâte d’en tester 🎅🍽🌟

    J'aime

  7. Sonia Morogues dit :

    Il faut que je m’y mette.

    Merci Muriel 😍💋

    J'aime

  8. Isabelle 18200 dit :

    Superbe ton chapon et les fruits qui l’accompagnent 😍😋

    Tous mes voeux Muriel, à toi et tes proches 💋

    J'aime

  9. Bernard dit :

    Waouh, il est superbe ! et quel accompagnement Muriel !

    Mais chez nous c’est tous les ans une dinde mise à notre réveillon de Noël, c’est une tradition et dans la famille nous avons deux éleveurs dans l’Indre, on est à côté de Reuilly. Superbe chaperon préparé.
    Merci pour vos nombreux partages cuisinés par une berrichonne de talent et très généreuse, une épicurienne, une gourmande, c’est sûr.

    J'aime

  10. Muriela dit :

    Mais chez nous c’est tous les ans une dinde mise à notre réveillon de Noël, c’est une tradition et dans la famille nous avons deux éleveurs dans l’Indre, on est à côté de Reuilly. Superbe chaperon préparé. Merci pour vos nombreux partages cuisinés par une berrichonne de talent et très généreuse, une épicurienne, une gourmande

    Dinde ou chaperon, l’essentiel est d’être heureux de partager avec ceux que nous aimons, de faire pour eux toute l’année et plus particulièrement en ces périodes de Noël.

    Si vous le voulez, n’hésitez pas à me communiquer vos adresses, que je peux placer dans un article à venir, où les produits seront cuisinés et donc publiés sur Miam Berry. Je projette plusieurs sorties courant novembre, pour des réalisations que je vais proposer bientôt. D’autant que je vais assez régulièrement à Reuilly.

    😉 Merci pour vos visites et vos commentaires, Bernard.

    J'aime

  11. Villiers Hugues dit :

    Que de plaisirs à vous voir cuisiner, chère amie Berrichonne.

    Nos grands et bons vœux de réussite vous accompagne. De belles fêtes de Noël Muriel.
    N’hésitez pas à passer nous voir.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s