Invitation Exotique…

Pour ce petit goût d’ailleurs, en provenance de latitudes lointaines,
je propose dans cette catégorie une savoureuse découverte !

Aimez-vous aussi les fruits aux notes exotiques, gorgés de soleil et de vitamines ?
Pour nous faire rêver, le Lime ci-contre, provient du Brésil. Très parfumé, sa teneur en jus est supérieure à celle du citron jaune. Un jus concentré en périphérie de sa peau et c’est pourquoi je vous conseille de couper ce bel agrume dans le sens la longueur (entre le pédoncule et l’extérieur du fruit).

Ces fruits appétissants proposés en salade pour accompagner une galette des Rois en plein cœur de l’hiver, par exemple ! Ou comme rafraîchissement estival partagé à l’ombre de nos jardins !

epiphanie1

* La Carambole pour son fruit à la fois décoratif et rafraîchissant (l’étoile).
On la consomme après avoir pelé les arrêtes.

* La Grenade coupée par la moitié pour extraire les grains rouges de son enveloppe, qui colore le jus de ce dessert exquis.

* Le Kaki consommé mûr à souhait, sa chair est sublime, aussi fondante qu’une tomate Rose de Berne – l’exotisme en plus. Son cousin Sharon, lui, se consomme dur consomme un pomme.

* Un Pomélos : 

* Puis le Kumquat que l’on consomme cru ( avec ou sans la peau, qui complètent agréablement la salade de fruits. Préparé, le Kumquat devient sirop ou confiture/marmelade. Peut également être confit.

* Le Litchi dont l’origine du nom est issu du mandarin lhizi, qui signifierait « quitter la branche ».  J’en pris une poignée, car sous son écorce rugueuse, se cache une pulpe d’un blanc nacré, une chair croquante et sucrée, très rafraîchissante et qui révèle une exquise saveur de rose, de fraise et de raisin muscat. Je les choisis toujours bien rosés tirant sur le rouge, par contre, je fuis ceux à coque terne et craquelée.

La Mangue

De ce voyage vers l’exotisme, de cette page construite et enrichie patiemment en hiver 2019 alors que tout est froid, blanc en Berry côté météo, j’ai envie, en douceur, de  privilégier ce fruit ô combien vitaminé et succulent. Faire le plein d’une nouvelle énergie, en coupant par sa moitié une mangue bien mûre.

De son noyau plat, je coupe deux côtés dans chaque moitié du fruit, en ciselant en diagonale d’un côté, puis de l’autre, et je retourne côté peau, pour donner l’aspect « hérisson ». Déguster ce beau fruit l’hiver, me rappelle les bonnes choses qui se produiront l’été, en accompagnement de plats, de desserts, de tartes…

C’est surtout crue ou en dessert mixé ou salade de fruits que je la consomme.
Ci-dessous, je l’ai faite cuire dans la poêle pour accompagner une viande blanche (veau), rehaussée très légèrement de piment d’Espelette.

mangue

 

Fruit de la Passion

À consommer très frais, à la cuillère ou en salade de fruits, mais aussi pour accompagner quelques fruits d’un plateau de fromages, avec la figue, la noix, noisette, cranberry… 

Gingembre

Je râpe cette racine fraîche et épicée pour aromatiser des plats.

Le gingembre connaît un véritable renouveau depuis une dizain’e d’années. 
On l’utilise dans des plats dont sa pulpe relève fortement les arômes.
Il a capacité à fournir les quantités journalières recommandées pour 9 éléments nutritifs jugés essentiels : vitamine C, provitamines A, vitamines B1, B2, B3, B9, calcium, fer et protéines.

gingembrea

À l’instar de l’ail, l’intensité de son arôme varie en fonction du moment où vous l’incorporez pendant la cuisson. Légère au début, sa saveur peut se révéler maximale s’i vous l’ajoutez en fin de cuisson.

 

Le Kaki

lekaki

 

 

Chayotte

Éplucher et enlever le cœur au préalable.
J’en mets crue en salade ou cuite pour un gratin.

chayotte

 

Ananas Victoria

De taille plus petite,
il se consomme comme les autres ananas,

mais son goût est plus sucré
et son cœur se mange.

ananasfrais

À suivre… 


De gauche à droite la gourmandise des fruits de fête, coordonnée aux papillotes et autres pâtes de fruits de Noël.

Papaye – Sharon – Kiwano. Puis le Lime en provenance du Brésil, très parfumé, dont la teneur en jus est supérieure à celle du citron jaune. Son jus est d’ailleurs concentré en périphérie de sa peau. Je le coupe dans le sens de sa longueur, soit entre le pédoncule et l’extérieur du fruit.

De gauche à droite : 2 Piments Antillais : servant à relever les plats en l’introduisant notamment en sauces et en fin de cuisson.

Kiwano

Tranché en deux, vous pouvez le consommer nature, tel le fruit de la passion, ou bien le consommer avec un peut peu de sucre (en salade de fruits), avec un fromage blanc (en dessert) ou préparé salé (comme légume), accompagnant une viande, etc.

Ramboutan du Vietnam

Mis à part son aspect extérieur, ne trouvez vous pas, aussi, qu’il a un caractère familier avec un certain litchi ? Ironie du sort, le petit fruit s’arrête à la caractéristique de ramboutan : d’une pulpe juteuse, parfumée, translucide (comme le litchi d’ailleurs).

À la différence du noyau du ramboutan qui de couleur crème, celui du litchi est noir. Mais le caractère de famille, il y en a quand même un peu, voire même beaucoup, une fois épluché. Lui aussi, est un fruit de la tradition de Noël. Et litchi et ramboutan sont tous les deux issus d’une même saveur, délicate.

De gauche à droite j’ai tranché les fruits pour vous montrer leur aspect intérieur…

Papaye : crue ou coupée en deux, débarrassée de ses graines noires et arrosée d’un filet de citron vert ou de porto, relèvera tous ses arômes.

Sharon : à l’inverse de son cousin le kaki (ci-dessus) qui se mange mûr, on le consomme comme une pomme.

Ci-dessous : Kiwano auquel j’ajoutais par verrine 1/2 cuil. ca de sucre vanillé – 1 étoile Carambole  et pain d’épices.

Noix de Coco
de Côte d’Ivoire

Fraîche, exotique, savoureuse…
et respectueuse de l’environnement !

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Julius dit :

    Merci pour ce bon article Muriel !

    Aimé par 1 personne

  2. Valérie dit :

    La mangue est un fruit délicieux! Parfumé, sucré et charnu, venu des pays chauds. Mais on remarque que la mangue est souvent vendu bien avant d’être mûre.

    C’est le must et je la cuisine salée ou sucrée.

    J'aime

  3. Brigitte dit :

    Merci Muriel pour cet excellent article!

    Je ne faisais pas de différence entre citron vert et ce que vous indiquez comme  » lime  » et à présent oui, avec ces fruits présentés pour les fêtes.
    Merci 😉

    Aimé par 1 personne

  4. Ludo-Vic 36 dit :

    Avec le piment antillais, j’ai cru que nous aurions droit à celui d’espelette chère amie !

    J'aime

  5. Raphaël dit :

    J’adore tout Muriel 😋⚘

    J'aime

  6. Martine dit :

    Il y a des fruits qui me sont inconnus Muriel.
    Par exemple le kiwano, quel goût cela a.

    Merci pour votre réponse.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s