Poires épicées aux 3 HE & Crème anglaise

Un fond de crème anglaise vite réalisé selon sa recette habituelle, pour préparer la poire Comice à s’imprégner dans l’instant d’arômes subtiles. Puis un miel de montagne ou autre, auquel se sont volontiers jointes les huiles essentielles ci-dessous. Vous pouvez remplacer la Bergamote par de Cardamome ou de Gingembre… Pour un premier essai, j’ai fais ainsi.

Ingrédients pour 2 personnes
Préparation : 25 mn – Cuisson : 15 mn

  • 2 poires
  • 2 cuil. à s. de miel
  • 50 cl de vin rosé
  • 60 g de sucre
  • clou de girofle
    ou copeau de chocolat (déco)
  • Pain d’épices (facultatif)
  • 1 goutte d’huile essentielle de Bergamote
  • 1 goutte d’huile essentielle de Clou de girofle
  • 1 goutte d’huile essentielle de Cannelle

Réalisation de la recette

1. Eplucher les poires entières, avec leur queue. Les disposer dans un plat allant au four.

2. Dans un bol , verser le miel et y incorporer les huiles essentielles. Verser ensuite la préparation sur les poires.

3. Dans le four préalablement chauffé (5 mn environ), mettre à cuir environ 10 mn à 150 °C. Pour qu’elles dorent de toutes parts, j’ai placé un petit récipient sous chacune. Surveiller leur cuisson, les fruits doivent rester fermes sous le couteau : une cuisson trop longue leur ferait perdre leurs vitamines.

4. Dans une casserole, porter à ébullition le vin et le sucre, puis laisser frémir et réduire le volume.
Laisser refroidir. Arroser les poires avec le sirop au de servir. Vous pouvez ajouter à votre convenance un peu de chocolat râpé que vous saupoudrez sur les fruits.

Pour accompagner
* Un bon chocolat chaud
* Un verre du rosé utilisé dans votre recette / ou d’un grand bordeaux rouge.
* Pain d’épices ou autre.

Recette issue de cet ouvrage

35 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Marie-Amandine dit :

    Muriel je ne crois pas avoir à me procurer le livre mais plutôt t’emprunter le tien car je veux faire ta recette, elle doit être succulente ! Excellente idée de présentation !!!!!

    J’aime

    1. Muriela dit :

      plutôt t’emprunter le tien car je veux faire ta recette

      Pas de souci, mais passe seulement un petit coup de fil avant ta venue, je suis souvent à l’extérieur en ce moment…

      J’aime

  2. Saulier Jl dit :

    Cet été j’avais acheté plusieurs huiles essentielles à cuisiner et finalement elles n’ont jamais été utilisées. C’était pour des plats sur le barbecue mais le thym, on pourra le mettre cet hiver dans des viandes, finalement. Merci Muriel, car jolie recette, bravo ! Je vois que vos premières sont réussies, comme vos confitures ;-))

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Tout-à-fait ! Des HE telles le basilic, le thym, le romarin, la sauge… tout ce que l’on met d’herbes aromatiques et d’épices, qui se trouvent en huiles essentielles.

      J’aime

  3. Rébecca dit :

    Délicieuses tes préparations 🤩👍⚘

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Merci Rebecca 😉

      J’aime

  4. Toinette 18 dit :

    Par exemple, puis-je remplacer la bergamote par l’huile essentielle de basilic?

    J’aime

    1. Muriela dit :

      puis-je remplacer la bergamote

      Bien sûr, Toinette ! Par exemple aussi, du côté des épices qui sont en parfaits accords avec la poire et que l’on trouve en HE. Pour exemple la cardamome, l’anis, gingembre, …

      J’aime

  5. Reuilly village dit :

    L’idée de ce dessert est extra ! Merci à vous Muriel.
    Bon week-end. Amitiés.

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Merci.
      Le plus généralement, je cuisine les desserts avec un Rosé en provenance de Reuilly et les viandes au Châteaumeillant lorsque je cuisine le terroir. S’agissant d’une toute autre recette, j’ai donc pour une fois fait impasse 😉

      J’aime

  6. Liliane dit :

    Merci beaucoup Muriel, en vous souhaitant un très bon week-end.

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Merci Liliane, pareillement, un bon week-end.

      J’aime

  7. Cara-mail dit :

    Très intéressant, j’apprécie beaucoup.

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Alors à tester !

      J’aime

  8. Isabelle dit :

    Bonsoir, je me suis habituée à faire quelques tours sur Bourges pour trouver des huiles essentielles de première nécessité ;( et bon, la diversité n’est pas toujours exacte, alors j’essais ailleurs aussi. Gros bis

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Bonjour Isabelle,

      Je suppose que tu parles d’HE de soins. En pharmacie on en trouve pourtant de bons rayonnages. Si tu ne trouves pas sur Bourges ce que tu cherches (envoie-moi un mail). Bises aussi !

      J’aime

  9. Famille LAUGA dit :

    Cuisiner des huiles essentielles, ça revient à marquer de l’intérêt pour une culture culinaire qui a du charme, je trouve. Bonne continuation Muriel!

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Je rejoins votre point de vue. C’est en tout cas assez original de trouver aussi une littérature abondante qui développe cette particularité, autant du côté de la demande que de l’offre. A l’ère du Bio, des soins naturels, le courant new-âge, une cohorte de médecines parallèles, c’est une véritable manne !

      J’aime

  10. François dit :

    Merci ! Bonne soirée !

    J’aime

  11. Jean-Marie dit :

    Muriel, comment décrirais-tu l’association des saveurs que tu a mis dans la recette ? Le clou de girofle n’est-il pas dominant sur les autres huiles ?

    J’aime

    1. Muriela dit :

      comment décrirais-tu l’association des saveurs

      Tu as raison de souligner ceci, Jean-Marie, j’ai omis de le mentionner dans la recette. Déjà, j’ai fait tomber une toute petite goutte de cannelle sur la main lors de la préparation, le parfum, je l’ai porté toute la journée (assez tenace donc en HE). Quant au clou de girofle, tu as raison, il est dominant si Il est utilisé seul. C’est sans doute d’ailleurs la raison pour laquelle, dans la préparation de la recette, il a été associé à d’autres.

      En fait, comme je le dis dans l’article, cette recette est composée de clou de girofle, cardamome, gingembre, cannelle. Pas de gingembre ni de cardamome, je fis avec ce que j’avais dans l’instant. Une fois la recette réalisée, c’est un accord parfait. Le clou de girofle est alors nettement atténué, la cannelle ressort davantage et la bergamote s’exprime doucereusement. Un ensemble de saveurs subtiles, accordées les unes aux autres et délicieuses dans le résultat obtenu. Je crois aussi que le fond de crème anglaise que je fis s’en est trouvé ravi lui aussi. Pour la recette du livre, il n’en a pas. Et je tiens ici à mon surnom d’amis (mme + … 😉

      J’aime

  12. Didier Herbiont dit :

    Une chouette idée pour un dessert 🙏

    J’aime

  13. Daniel de Saint-Pierre dit :

    D’après ta réalisation, je suis très tenté!
    Mille bisous !!!!

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Oui tu peux te laisser tenter, tu ne regretteras pas d’avoir réalisé ce délicieux mets.

      J’aime

  14. LAMI Benoît dit :

    J’adore les huiles essentielles et le clou de girofle, c’est clairement celui que j’utilise dans mon diffuseur, merci!

    J’aime

    1. Muriela dit :

      L’HE de clou de girofle a en effet de nombreuses vertus, Benoît. Je suis ravie de vous lire tous et de constater que cette recette a fait des émules.

      J’aime

  15. Soye-en-Septaine dit :

    J’aime bien aussi cette méthode d’utiliser les huiles essentielles 😀

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Vous avez tout-à-fait raison !

      J’aime

  16. Lélia dit :

    😋 Il doit être possible d’utiliser de nombreuses huiles dans les desserts en effet, comme citron, pamplemousse, mandarine pour les plus connues 👍

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Merci chère Lélia. J’en donne quelques-unes en passant :

      – petit grain de mandarine, citron, mandarine rouge, anis vert, agrumes, orange sanguine, coco-citron, menthe, bergamote, framboise.

      J’aime

  17. Duquenoy Paul dit :

    Bonjour,

    Aujourd’hui à la retraite, ayant travaillé dans les métiers de bouche (hôtellerie/restauration à Dijon) et appréciant l’utilisation des huiles essentielles pour une cuisine saine et moderne, je vous remercie pour votre article ainsi que je vous félicite pour votre blog Miam Berry. Avoir présenté cela pendant la ‘ Semaine du Goût ‘ est un ravissement pour moi. Les huiles essentielles améliorent l’ordinaire.

    Merci de partager vos passions en publiant.
    Cordialement

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Bonjour Paul, bienvenue en Berry.

      Merci pour votre sympathique message et vos encouragements, au plaisir !

      J’aime

  18. Ludwig dit :

    Bonjour Muriel,

    J’ai fais votre recette pour le déjeuner dimanche. Nous avons franchement apprécié et je voulais vous le faire savoir en revenant me connecter. Il y a de la délicatesse et c’est vrai que bien dosées, les huiles essentielles ravissent les papilles, même sans les copeaux de chocolat et le pain d’épice qui a dû magnifiquement s’accorder avec le clou de girofle. Merci infiniment pour le bon dessert que nous présentions à nos invités.

    Cordialement et longue vie à Miam Berry.

    J’aime

  19. Juliette dit :

    Je fais les courses aujourd’hui en prévoyant de quoi faire votre superbe recette aux huiles essentielles, merci 😉

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s