Mic-Mac vanille et café

Il y a des Lunes déjà, que je voulais publier cet entremet ô combien délicieux !

Le petit dessert a fait partie de mes classique en cuisine familiale, à l’époque je n’en étais pas encore rendu à l’écriture d’un blog. Un met ultra simple à réaliser, il s’agit en fait d’une base crême pâtissière allégée, que je sépare en deux une fois cuite pour y associer 2 saveurs : vanille et café. Ce n’est pas plus compliqué que cela !

Les ingrédients – pour 2 personnes

  • Plutôt que la farine, je choisi une Maïzena, environ 50 g
    1/2 l de lait bio
  • 4 jaunes d’oeufs
  • 1 gousse de vanille
  • 60 g de sucre poudre

Action

1 Dans une grande casserole, verser le 1/2 l de lait. Gratter la vanille à la pointe du couteau et ajouter au lait les graines, de même que la gousse : le lait est ensuite porté à ébullition, sur feux doux, afin de lui donner le temps de bien s’imprégner de la vanille.

2 Pendant que le lait chauffe, je prépare la crème en versant dans le saladier le sucre, les jaunes séparés des blancs et je mélange bien, jusqu’à obtention d’une pâte bien lisse et blanchie.

3 Je verse progressivement et délicatement la maïzena sur le mélange. Ceci fait, j’incorpore petit à petit le lait jusqu’en entier en remélangeant bien l’appareil. Puis je remets le tout dans la casserole et fait chauffer à nouveau juqu’à épaississement de la pâtissière.

4 Je sors une autre casserole pour faire la séparation des deux parfums. Je laisse de moitié la quantité vanille dans la première casserole. Dans la seconde casserole, je mets l’autre moitié. J’ajoute à celle-ci de l’extrait naturel café et je mélange pour l’otention d’une crème au café.

5 Au-dessus d’une coupe ou d’un saladier, munie d’une casserole dans chaque main, avec précaution, je verse moit-moit. J’ai toujours procédé ainsi.

Et souvent, nous accompagnons les crèmes avec des petits bisuits, il n’y a qu’embarras du choix : du fait maison, ou du commerce. Je fais assez souvent des tuiles aux amandes, d’autant qu’elles se conservent bien dans une boîte métallique. Mais parfois aussi par manque de temps, je passe en quelques rayonnages délicieux aussi.

Ps : lorsque le printemps est de retour, j’accompagne ce goûter au jardin d’un MONIN exquis.

Comment préparez-vous votre crème pâtissière,
à quel(s) dessert(s) la destinez-vous le plus généralement ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s