Truites Quincy aux Amandes & Lentilles corail/chou-fleur

Chez nous on aime se faire plaisir ! Entre accord mets et vins, en étant respectueux de notre patrimoine culinaire, de ce qu’il dispense.

Ingrédients par assiette.

Si vous avez une grosse envie de déguster une truite aux amandes, faites-vous plaisir avec ce classique ô combien délicieux, que l’on trouve sur les étals quasiment toute l’année.

Lentilles vertes, ou corail – Pois cassés.

Pour peu que vous accompagniez le poisson avec des lentilles corail, ou bien une purée de chou-fleur… Et pourquoi pas les deux ?

Ne s’agissant pas d’une recette typiquement de la cuisine traditionnelle berrichonne, c’est pourquoi je ne l’ai pas publiée en tant que telle. Toutefois, j’ai cuisiné 2 truites en les associant à 3 produits du terroir : Lentilles corail, Huile d’Auron & Qincy.

2 assiettes cuisinées à l’envie (sans vraiment suivre de recette)

Ingrédients pour 2 gourmands :

  • 2 belles truites vidées
  • 2 c. à s. de farine
  • 1 c. à s. d’huile & 60 g de beurre
  • 50 g d’amandes effilées
  • 3 c. à soupe de vin blanc
  • 1/2 citron
  • Sel, poivre du moulin
  • Tym citron / facultatif

Traditionnellement, je cuis les truites dans une poêle, avec 30 g de beure et la cuillère à soupe d’huile : sur feu moyen.

1. Nettoyer les truites. Bien les essuyer avec du papeier absorbant. Dans une assiette contenant la farine, passer celles-ci de toute part.

2. Les cuire chacune 10 mn par face, avec huile et beurre. Saler et poivrer. Entre temps de cuisson, ajouter le vin blanc. Ensuite, faire torrefier dans une petite poêle les amandes à sec, dans un premier temps, puis ajouter les 30 g de beurre restants pour terminer. Mettre en attente.

3. Dresser les truites dans des assiettes préalablement réchauffées. A la fourchette, mettre sur les truites les amandes, avec dessus celles-ci le beure de cuisson filtré. Terminer les assiettes avec des moitiés de tranches fines de citron.

Les accompagnements

° Si vous souhaitez accompagner le poisson avec les lentilles corail et le chou-fleur, il vous faut une poignée de lentilles / assiette. Idem pour le chou-fleur. Ces deux accompagnements sont cuits avant le poisson. Les lentilles sont filtrées une fois, puis mixées. Quant au chou-fleur, il est finement écrasé à la fourchette. Deux assiettes à part, comme je le fis, avec une tomate par assiette, coupée par la moitié et cuite à la Provençale. De chaque côté, lentilles et chou-fleur.

° Généralement, je propose à table le même vin blanc que celui avec lequel j’ai cuisiné le poisson. Ici était un doux Quincy : une belle alliance je trouve, elle donne du relief à ce savoureux repas partagé depuis le jardin, lors d’un déjeuner qui fut très printannier !

Si vous avez aimé, n’hésitez pas dans les comentaires ;)…

5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Corine dit :

    Oh oui ça tombe bien ! Je pense que tje ne vas pas être déçus ! 🙂

    J'aime

  2. Léonie Barriet dit :

    La truite est délicieuse, nous aimons aussi, la chair est fine et elle s’accommode bien aussi avec des pommes de terre vapeur.

    Merci, bonne soirée Muriela.

    J'aime

  3. Sabrina dit :

    Merci Muriela. Je me réjouis de tester !

    J'aime

  4. Stéphane dit :

    Coucou 😍

    Ouverture de la pêche à la truite. Prépare le matériel de pêche.
    Gros biss en famille !!!!!

    J'aime

  5. Gérard, Argenton/Creuse dit :

    Ca c’est super bon !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s