Figues au fromage de brebis

Les savoureux produits issus du terroir du Berry ne sont plus à démontrer.
Aller de temps à autres faire mon shopping au marché, en partant d’aucune idée précise, juste m’inspirer de l’air du temps et laisser le jeux des hasards se dérouler au gré de mes envies, c’est bien aussi !

Je vous propose une entrée froide ô combien délicieuse, réalisée selon mon habituel pas à pas photos : figues fourrées au fromage de brebis de Chavignol-Sancerrois.

Et vous, comment préparez-vous les figues ?


Si je vous disais que pour cette recette improvisée, ce ne sont pas les figues que je mis en premier dans mon panier, mais le fromage frais. Entrant dans le marché couvert, peu de pas à faire pour attendre mon tour dans l’enfilade du producteur en laitages : « aujourd’hui , monsieur, mettez-moi un beau fromage frais, c’est pour en remplir quelques figues que je vais chercher à l’étale des légumes et fruits bio, au fond du marché ». Voici donc la base, un formage quasi servit à la louche, comme au bon temps que j’ai connu dans nos campagnes berrichonnes. Le fromage et ensuite, je brode autour du produit de base – généralement, çà me vient vite les idées.


Pour 2 personnes

  • 4 belles figues
  • 1 petite endive
  • Salade : mesclun, doucette ou feuilles de chêne
  • 2 fruits de la passion (1/2 par figue) pour sa légère acidité
  • Fromage fermier (pas trop frais, pour qu’il se tienne à la préparation)
  • huile d’olive bio de 1° pression à froid
  • Sel, poivre du moulin

Un met qui se fait quasiment tout seul,
se prépare en un temps et trois mouvements

Je coupe légèrement la base arrière des figues, pour quelles se tiennent droites dans l’assiette. La peau légèrement nettoyée, avec la pointe du couteau, faire comme si vous vouliez les couper en quatre, sans aller jusqu’au bout jusqu’au bout, pour écarter chaque partie comme un lotus.

Le fromage est mis dans un bol ou une assiette creuse, pour être retravaillé à la fourchette qui va le ramollir – préalablement assaisonné à votre convenance. En remplir les figues servies dans des assiettes ou un plat. Recueillir une moitié de jus de la passion (par figue) et le couler à la cuillère sur le fromage. Terminer avec des feuilles d’endive mise dans chacune des préparations. La crème fraîche n’a pas été nécessaire (elle revenait aussi du marché).

Quelques feuilles de salade autour, auxquelles on ajoute un léger filet d’huile d’olive et enfin les miettes de noix. Voilà, c’est tout !

Il n’y a plus qu’à vous régaler 😉
____

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Cluis, Fred. dit :

    Cette assiette est très tentante 😉
    A Cluis et ses environs, on a de bons fromagers, je vais chercher un peu cela pendant ce week-end et faire votre recette qui semble succulente, avec le fruit de la passion.

    A bientôt

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s