Miel Merci Les Abeilles

Les abeilles, c’est une communauté. Elles ont toutes un rôle et elles travaillent dur toute une journée. Elles ont des responsabilités à l’environnement et qui plus est, se donnent beaucoup. Suite logique à mon précédent article sur les miels en provenance des Ruches du Berry – « Berry » – ce petit coin de paradis pas seulement pour les abeilles, me fait aujourd’hui vous proposer un nouvel article.

Déjà au XIX siècle, la flore de la Champagne berrichonne (ma photo g) est propice à l’apiculture.
Dans l’entre-deux guerres, les grandes étendues de prairies artificielles semées via trèfle et sainfouin fournissaient aux abeilles un précieux nectar. Au milieu des années vingt, on y produisait par an environ 60 tonnes d’un miel surfin blanc, fort renommé, très doux et parfumé.

Depuis la fin du XIXe siècle, d’importants établissements apicoles existent à Neuvy-Pailloux, village de l’indre, les établissements Palice. Dans les années trente, la Manufacture française de Ruches Colleville, installée à Châteauroux, la plus ancienne et la plus importante du genre, proposait à ses clients des ruches qu’elle fabriquait, ainsi que de la cire gaufrée, du matériel et de l’outillage apicole, sans oublier les colonies d’abeilles.

Aujourd’hui, les apiculteurs berrichons répartis entre l’Indre et le Cher produisent des miels de qualité.

À chaque Miel son parfum…

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 20190803_1231201-1.png

Pas toujours facile de choisir son miel ! Côté saveurs, voici quelques pistes pour différencier les plus courants :

D’acacia : goût fin et discret, ne modifie pas le plat dans lequel on l’incorpore.
Idéal dans des recettes, j’aimerais d’ailleurs vous en proposer quelques-unes.

De romarin : plus sauvage, donc plus prononcé.

De lavande : goût fleuri, utilisé traditionnellement dans la fabrication du nougat de Montélimar.

De châtaignier : goût très prononcé, voire amer.

De montagne : avec ses arômes de sous-bois et parfois, une pointe de réglisse, recommandé pour les tartines du matin, comme celles que nous savourions cet été au Pays Basque.

De sapin ou de pin : il a a un goût très marqué et balsamique.

De tournesol : d’une saveur assez neutre, mais parfait pour une recette sucrée-salée.

De tilleul : au goût légèrement mentholé et savoureux dans le thé.

D’oranger : au goût délicat, fruité, légèrement acidulé, utilisé pour sucrer les laitages, ainsi que les compotes et tisanes.

D’eucalyptus : un goût fort et légèrement mentholé.

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Bernadette dit :

    Je privilégie en produits de ruche ceux sue nous trouvons du Berry pour sue les ruches ne soient pas de loin et elles garantissent le maximum de leur qualité.

    J’aime pour la part le miel crémeux car la texture reste la même, ete et hiver. Je trouve aussi cette texture plus facile à utiliser .

    Merci pour vos partages Muriel.
    Amicalement.

    J'aime

  2. Gontrand dit :

    Bonjour Muriel, merci pour votre site, j’y reviens souvent chère berrichonne 🌹👍

    Notre belle région se donne les moyens de produire de bons morls en variété avec chacun des caractéristiques qui permettent des créations culinaires gourmandes et surprenantes.

    Je vous souhaite Muriel une excellente continuation, à bientôt!

    J'aime

  3. Boischautin dit :

    Merci Muriel, bel article

    J'aime

  4. Gargie dit :

    Bonsoir a tous.

    Le plus souvent, un miel est défini par son origine florale ou végétale. On distingue ainsi les miels de nectars, classés suivant leur origine, et les miels de miellat, produits par les abeilles à partir de liquide sucré sécrété par certains insectes suceurs de sève ou par les parties vivantes de la plante. Je tient cela de ma grand-mère qui a été 14 ans apicultrice dans le sud de l’Indre.

    Merci Muriel pour ton site 👍

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s