Pain perdu à l’Ancienne

Je ne sais pas vous les amis, mais le pain perdu n’est pas seulement la recette qui recycle les morceaux de pain d’hier, ne remplit pas seulement son rôle de ravir une petite faim, ou le fait que la recette se réalise hyper facilement, en un temps et deux mouvements d’œufs battus à la fourchette comme une omelette. Ce sont aussi quelques souvenirs de jeunesse qui me reviennent furtivement, alors qu’à mon goûter scolaire, on me glissait, la préparation qui le fit trop bien !

Des années plus tard, je ne sors plus du sac d’école le pain perdu, mais du panier, lorsque je me délecte à l’idée de le joindre à mes longues randonnées à vélo. Et puis j’y vais avec tellement de variantes ! Qui plus est je ne jette pas le pain un peu « passé », un peu durcit de quelques jours, le pain a une connotation fort symbolique. Vous qui me connaissez, savez aussi à quel point je suis férue de Symbolisme.

Ingrédients :

2 beaux œufs entiers
2 verres de lait
Sucre
Eau de fleurs d’oranger
Quelques tartines de pain


Préparation

Faire bouillir les 2 verres de lait avec du sucre et quelques gouttes de fleurs d’oranger ou un filet de citron.

Prendre quelques tartines de pain coupées en rond ou en losanges. Mettre à temper dans le lait bouillit, puis égoutter.

Prendre ensuite les œufs que l’on bat en omelette, y tremper les tartines puis frire à friture chaude.

Saupoudrer de sucre en poudre et servir.

Comment aimez-vous le pain perdu ?
En préparez-vous parfois/souvent ?

Pain perdu en randonnée…

Lors-qu’avec mes amis nous nous remettons au vélo dès les beaux jours, j’aime préparer de délicieux petits en-cas comme celui-ci, que nous allons savourer sur d’assez longues randonnées. Cette fois, par un bleu carte-postale, nous partions pour Bannegon, proche de St-Amand-Montrond.

Pain perdu traditionnel auquel j’ajoutais ici un peu de caramel (sans eau – juste le sucre fondu doucement dans un fond de casserole).

Avec des groseilles du jardin qui, elles aussi, firent comme nous l’itinérance des cyclos…

5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Florence dit :

    J’adore aussi le pain perdu, mais vu les horaires de mon taf je cuisine pas beaucoup, ça demande du temps. Merci 🥰

    J'aime

  2. Grand Tertre dit :

    Coucou Muriel 😉

    Oui comme nous nous sommes bien régalés ☀️😍😋

    J'aime

  3. Isabelle dit :

    J’ai toujours adoré le pain perdu, c’est un délice 🍰❤

    J'aime

  4. Chantal dit :

    En effet Muriela. C’est aussi un beau souvenir d’enfance pour moi.

    J'aime

  5. Bobin éco-l'eau dit :

    Mmmm, je m’invite quand tu veux a la table d’Épicure. Merci d’avance.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s