La culture de la Sucrine du Berry

En son terroir de prédilection

Je suis heureuse de vous accueillir dans mon potager, pour partager une saison nouvelle parmi les cultures commencées début avril. Aujourd’hui, pour évoquer à nouveau mon plaisir gourmand quant à la culture de « la Sucrine du Berry« . Honneur au Terroir !

Si comme moi vous aimez la courge musquée et fondante et colorée, impossible de résister aux recettes réalisées et proposées jusqu’ici, des recettes qui mettent avec gourmandise cette courge dite « ancienne » régionale à l’honneur, comme l’un des fleurons de notre gastronomie régionale.

Le pas-à-pas
côté culture – 2022

Pourquoi j’en parle maintenant, ce 21 juin ? Par rapport au pas-à-pas ci-dessous, publier une à une les étapes successives, jusqu’au moment de la récolte qui elle, intervient de fin août à septembre – selon les résultats d’une météo globalement ambiante.

À partir d’un sachet de graines bio achetés il y deux ans et conservé précieusement comme il se doit à l’abri de la lumière car il a été ouvert, j’ai aussi récolté les graines issues de sucrine amenée à maturité. Je vous partage l’une de mes lectures à propos – produire ses graines bio.

Une culture très facile à réaliser, comme tout autre courge. Je sème en général la sucrine (graines bio) à la mi-avril à l’intérieur, jusqu’à ce que les gelées de mai soient écartées. Ou bien, après le risque d’éventuelles gelées, je sème en godets (2/3 graines) puis mis sous châssis, aérés la journée, jusqu’à la phase du repiquage des plants. Je sélectionne les plants les plus forts, que je vais mettre en place, en situation mi- ensoleillée, les faisant bénéficier de l’ombrage estival procuré à proximité d’un arbre. Ainsi, leu feuillage des plants n’est pas directement exposé au soleil et languissant des incessantes chauffes estivales. D’autant plus si je n’ai pas chaque fois de quoi assurer un bon paillage.


Dans un sol bien drainé et plutôt profond,
et bonne terre potagère

C’est ce que semble préférer en effet les plants que je repique à leur destination.

À ce stade le mouvement commence à être assez rapide,
comme le développement du plant

21/06 : après un orage essuyé


À bientôt pour une suite
de croissance…

15 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Gargilesse dit :

    Muriel, qu’as tu mis en association de la sucrine?

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Bonjour !

      Pas d’association cette année, pour cause de déménagement potager depuis le début du printemps (dans un précédent post). En revanche, un petit espace bien à elle pour qu’elle est toute largesse de prospérer dans les meilleures conditions possibles 😉

      J’aime

  2. Fany dit :

    Pour l’exposition je plante à l’est et j’ai un bon rendement de courgettes.

    Amitié

    J’aime

    1. Louisa dit :

      A Vesdun, on a mis deux rangs de haricots verts. On a cette année 8 gros pieds de courgettes vertes.

      J’aime

      1. Muriela dit :

        Bien le bonjour à Vesdun 😉

        J’aime

    2. Muriela dit :

      Soleil levant et matinal, oui, ainsi le feuillage ne s’épuise pas des ardeurs et les fleurs prennent davantage le temps de s’épanouirent.

      J’aime

  3. Jean-Marie dit :

    Attention, les pucerons adorent la fleur de courgette.

    J’aime

    1. Brigesse 18200 dit :

      Oui c’est sûr!
      Alors purin d’orties, vinaigre blanc

      J’aime

    2. Muriela dit :

      Bonjour ami !

      Oui, tout-à-fait et la fleur peut guère les éviter, les pucerons – surtout les noirs.
      Alors, capucines, coccinelles à proximité…

      J’aime

  4. Richard dit :

    Aux petits oignons tout ceci ;-)) J’adore !!!!!
    Cette année, j’ai semé des courgettes rondes et 1 seul plant de courgette jaune acheté sur le marché. Elles sont plantées une semaine avant les saints de glace, cette année on a eu un beau printemps, si tu te souviens !

    Gros bisous,
    a notre rando de la semaine !

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Aux petits oignons

      😉 Bravo !

      a notre rando de la semaine !

      Avec plaisir ! Sauf arrêtés dans notre enthousiasme par les caprices météorologiques, les amis 😉

      J’aime

  5. Géraldine Toubet 36 dit :

    La courge musquée,je la reconnaît a sa fleur qui a tendance avoir ses corolles souvent retournées aux pointes vers l’extérieur. Comme cette sucrine du Berry 😀😋

    Bon partages à tous!

    Aimé par 1 personne

  6. Hubert dit :

    Pour nos courges qui ne sont pas sucrine, on met de la tonte fraiche comme paillage pour tenir au frais et qui réduit les arrosages.

    J’aime

    1. Muriela dit :

      En effet, certains jardiniers et maraichers le font. Merci !

      J’aime

  7. Natacha dit :

    Muriel je pensais que tu parlais d’une salade, mais lorsque je suis allé plus loin au parcours de ton article, j’ai compris. Nous avons semé des courgettes en dizaine, mais pas celle-ci. Elle mérite d’être connue, tu as raison de la mettre sur ton blog, celle-ci. Bises !!!!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s