Recette traditionnelle : Beugnons berrichons

Autrefois dans la campagne berrichonne, rites agraires et mets rituels le dimanche des brandons ou dimanche brand’lounier, qui suit le carnaval. Au crépuscule, chacun se dirige vers ses champs avec un brandon, qui est en fait une tige de bois ou de bouillon-blanc entourée de paille tressée en croix, auquel on met le feu.

On les surnommait les brandons, on les agitait autour des arbres fruitiers ou des récoltes. Le rite se déroulait autour d’un contexte de purification et de préservation qui tendait à détruire les larves et insectes des fruitiers. Ladite tradition s’est surtout étendue dans certaines campagnes de l’Indre, au regard de celles du Cher. Ceci fait, au retour à la ferme, se partageaient les beugnons et les crêpes.

Je profite de la Chandeleur et du premier jour de Carnaval, pour vous faire découvrir peut-être l’une des traditions du Berry, qui évoque cette période, assortie de quelques lichounneries, tels les « beugnons« , c’est-à-dire les beignets. N’hésitez pas à vous exprimer dans les commentaires 😉 si par exemple, vous connaissez cette tradition, si elle vous parle aussi depuis votre région, d’où quelle soit !

Autrefois dans la campagne berrichonne, rites agraires et mets rituels le dimanche des brandons ou dimanche brand’lounier, qui suit le carnaval. Au crépuscule, chacun se dirige vers ses champs avec un brandon, qui est en fait une tige de bois ou de bouillon-blanc entourée de paille tressée en croix, auquel on met le feu. On les surnommait les brandons, on les agitait autour des arbres fruitiers ou des récoltes. Le rite se déroulait autour d’un contexte de purification et de préservation qui tendait à détruire les larves et insectes des fruitiers. Ladite tradition s’est surtout étendue dans certaines campagnes de l’Indre, au regard de celles du Cher.

Ceci fait, au retour à la ferme, se partageaient les beugnons et les crêpes.

Réalisation

Recette de base :

  • 2 œufs fermiers 
  • 40 g de sucre
  • 160 g de farine 
  • 1 sachet de levure
  • 1 sachet de sucre vanillé / ou gousse de vanille
  • 1 bouchon de fleur d’oranger ou autre)
  • zeste de citron
  • huile (friture) – récipient à friture

1. Dans un saladier, séparer les blancs de jaunes. Ajouter le sucre, le sucre vanillé.
Bien mélanger. Ajouter le zeste d’orange.

2. Dans le saladier des blancs d’œufs, ajouter une pincée de sel. Fouetter les blancs en neige.

3. Ajouter, après l’avoir tamisée la levure, puis pareillement la farine. Ajouter les blancs en neige. Mélanger délicatement. Ajouter la fleur d’oranger (parfum à votre choix).

4 Dans une friteuse en bain d’huile bien chaude, mettre une première cuillère à soupe de pâte. Laisser dorer à votre convenance une face puis l’autre de même. Ceci fait, retirer à l’écumoire et réserver au chaud dans une assiette ou plat tapissé de papier absorbant.

Recommencer, jusqu’à la quantité de beignets que vous souhaitez faire.

Bonne Chandeleur,
régalez-vous !

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Louisa 36 dit :

    Je ne connaissais pas cette fête, merci à toi et gros bisous.

    J’aime

  2. Fiona dit :

    Bonjour. Quand à lieu le Carnaval, cette année?

    J’aime

  3. Francis dit :

    Pour vous donner le moral, Fiona, cela fait un paquet de mois que nous tous les jours comme au carnaval, avec ribambelle de masques en couleurs.
    Il est le 16 cette année.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s