Savoureuse mise en bouche berrichonne

Autre temps pour de nouvelles saveurs… Autre gourmandise renouvelée !
Également, validation d’un retour solaire, jour anniversaire en ce 7 janvier.

Le dernier papillon que je vis virevolter à ses aises courant 2021, remonte à la mi-novembre. Bénéficiant d’une très belle journée, relevée plutôt comme exceptionnelle pour les normales de saison, ce fut un vrai plaisir de le voir vaquer à ses occupations célestes !

Temps de préparation : 20 mn – Cuisson : aucune


Aujourd’hui, une réalisation plus légère qu’il n’y parait, digeste, régénérante, qui donne suite positive aux grands écarts des fêtes. Je vous la partage avec plaisir, accompagnée d’un naturel de fruits exotiques, d’avocat, de sucrine « feuilles » – la Sucrine du Berry étant toute autre – et un produit laitier issu du Berry dont je suis quasi certaines que vous connaissez : la Faisselle Rians Bio.

Esprit de Noël, es-tu encore là ?
Kumquats, doigt de Bouddha & Pomelo de Chine pour délicieuse compagnie !

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 2 avocats & 1/2 citron non traité
  • 4 feuilles salade sucrine
  • 1 tranche de pomelo
  • 2 petits fromages blancs frais Rians (vendus x 4 ou séparément)
  • quelques tiges d’aneth – pistache mixée (facultative)
  • 2 physalis (facultatif)

Chantilly maison – légèrement salée

  • 15 cl de crème fleurette entière, très froide
  • demi-pincée de sel très fin

Test du « mousseur de lait » : je rédige l’article à son propos pour vous le partager.

Réalisation de la recette

1. Passez sous un filet d’eau la sucrine, puis mettre entre deux feuilles de papier absorbant pour retirer l’excédent d’eau. Ceci étant, garnir chaque fond de coupelle avec la sucrine.

2. Trancher par sa moitié un pomelo, puis détailler encore une fois en 1 rondelle coupée à nouveau de moitié. Enlever la peau du contour et avec un bon couteau, tailler à vif quelques petits morceaux, ci-contre. Déposer sur la sucrine.

3. Coupez par la moitié chaque avocat, les dénoyauter et les peler. Les mixer en une crème bien lisse et homogène, puis mettre dans un bol avec le jus du demi citron que vous ajoutez. Bien mélanger et mettre la préparation sur la couche de pomelo.

4. Au-dessus d’un ramequin ou d’un bol, extraire un fromage de sa faisselle. Vous pouvez le fouetter légèrement avec une fourchette, (ou au mousseur de lait ci-dessus), pour le rendre plus onctueux, sa texture plus légère encore. Ajoutez la moitié de l’aneth très finement ciselée et bien mélanger. Verser sur la crème d’avocat.

5. Montez la chantilly avec la pincée de sel, remplir une petite poche à douille de crème bien prise et mettre en finition sur l’ensemble de la préparation. Terminer en disposant quelques fines rondelles de kumquats autour, saupoudrez la chantilly de pistache hachée et chapeauter celle-ci d’un physalis pour chaque coupe.

Merci de me transmettre votre avis quant à ma recette Terroir,
j’aime vous lire !!

N’hésitez pas à la réaliser aussi, et dites-moi si vous vous êtes régalé(e)
En attaché de la recette, je vais bientôt vous publier un second article
côté « Produit laitier originaire de Rians, commune du dép. du Cher.

11 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Jean-Pierre dit :

    Merci beaucoup Muriel, pour votre article pétillant au cœur d’un hiver, cela fait du bien au moral de voir cette idée de papillon et en plus orange, j’ai adoré vous lire et prendre le pouls de l’instant dans votre cuisine. Elle demande préparation de chantilly mais autrement, je l’ai notée car elle facile merci beaucoup et belles bonnes choses pour tout ce que vous nous partagerez cette année.

    Amitié,
    Saint-Florent.

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Merci pour vos vœux Jean-Pierre. Je vous présente les miens ainsi qu’au personnes à qui je n’ai pas encore répondu au fil de leurs commentaires.

      au cœur d’un hiver, cela fait du bien au moral de voir cette idée de papillon et en plus orange

      Je partage à 100 % votre point de vue. Il est d’ailleurs intéressant de penser que l’on devrait justement user de teintes vives l’hiver, au détriment de noir, de gris par exemple. Aussi, la symbolique « papillon » n’est jamais loin de mes inspirations, je lui ai consacré un article que peut-être avez-vous parcouru ici.

      J’aime

  2. Claire 36 dit :

    Complètement d’accord et bon pour le moral sur tous le points. D’ailleurs aussi, pour moi une recette détox ne doit pas être triste et s’arrêter à de la salade, une betterave ou d’autres légumes. Le fromage est bon pour la détox, les fruits. Vous n’avez pas mis de charcuterie et c’est parfait.

    Merci, de bons partages!

    J’aime

    1. Muriela dit :

      une recette détox ne doit pas être triste

      Sont autant de raisons que de façons de faire une petite pause réfléchie, en terme de détox. Que ce soi recettes o via jus, de quoi nous remettre d’aplomb après, gourmands que nous sommes, avoir fait bombance. C’est juste que lorsque la gourmandise y passe… 😉 Et pour ma part, il m’arrive aussi de penser ) Vichy Célestin !

      J’aime

  3. Doudou du Lac / 'Eguzon dit :

    Avec un titre pareil, on se doute que tu vas nous faire voyager les papilles en Berry !
    Je me suis régalé et tu as raison Muriel, le symbole du papillon transforme la grisaille hivernale en un article chaleureux, l’orange !!!!

    Bises à madame, du club

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Bises à madame, du club

      😉 !

      J’aime

  4. Muriela dit :

    Ce soir j’ajoute ce commentaire aux précédents, pour les personnes qui sont venues en BAL pour me demander à quoi j’avais utilisé le « petit appareil de la recette »

    Ledit appareil est un « mousseur de lait » – que d’aucuns nomment un « gadget de plus dans ma cuisine », lorsque les amis me regardent l’utiliser – je n’exagère à peine – et je n’aurais pas pensé à faire un article test, si je n’avais pas lu leurs mails. Donc, je rédige ceci dans la catégorie adéquate.

    Et puis 6 mois se sont écoulés depuis le précédent test que je fis au début de l’été 2021. Cela tombe plutôt bien, même si relatif au mousseur de lait. Tellement pratique de lui faire appel ! En fait, lorsque je me le suis procuré, je ne pensais pas encore lui permettre de vibrer pour autres entités que celle du lait, sa vocation première, soit la petite chose pour préparer notamment de délicieux cappuccino ou latté. De fait, je viens de remplacer la photo que j’avais publiée dans l’article, à la place, je viens de faire une courte vidéo, en attendant de mettre en ligne l’article-test : sans fil, il fonctionne sur 3 vitesses, et rechargeable via USB.

    Au plaisir !
    M.A

    J’aime

  5. Valérie Daviot dit :

    Merci Muriel, je vous ai effectivement contactée par mail après avoir découvert votre article que j’ai d’ailleurs noté, je vais faire la recette dans le mois. Toute ce que vous y avez mis nous convient, jusqu’aux éclats de pistache. Merci beaucoup, bonne semaine Muriel, bonne semaine tout le monde.

    J’aime

  6. Chantal dit :

    Je me regarderait avec!

    J’aime

  7. Morogues dit :

    Bonjour

    Joli est sûrement, délicieux, vu les ingrédients présentés !
    Bonne semaine, chère Berrichonne et amis du blog.

    J’aime

  8. Julio BROUHARD dit :

    😍❤️

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s