La vraie fromagée berrichonne – façon Miam Berry

Nouvel article alléchant ! J’ai trouvée une alliée de bonne composition : la fromagée berrichonne. Comme la faisaient traditionnellement les familles paysannes, je vous propose. Ensuite, à vous de l’essayer, de l’adopter, de vous régaler de ce met caprin de campagne !

La petite histoire

Cette fromagée adhère à son terroir, elle se présente surtout comme la nourriture paysanne qui allait donner cause, ainsi que bien des occasions, de la déguster telle une économie agricole dans les tendances de consommation, puisque en Berry, nombreux domaines, nombreuses familles rurales avaient le plus souvent leurs propres élevages. Non seulement le fromage faisait partie incontournable des repas, on le mangeait à toute heure. D’ailleurs, je crois bien avoir pris le plis depuis des lunes,

Quoi qu’il en soit, si la fromagée se décline alternativement entre lait de vache et lait de chèvre, c’est ce dernier qui a ma préférence, pour une saveur plus prononcée et gouteuse d’un formage frais au lait cru que l’on égoutte à notre convenance, d’où son mon « faisselle ». Ce qui me plait aussi, c’est que l’on peut l’adapter à différents ingrédients.


Celle-ci locale, bien sûr, accompagnée de carottes, de doucette, de pommes-de-terre cuites, fondantes et servies tièdes, auxquelles j’ai ajouté quelques goutes d’huile de noisette, berrichonne également. Des alliances harmonieuses autant que savoureuses, j’avoue que cette assiette concoctée vite fait (mais aussi parce que suis addicte du fromage) me fait chavirer.

Le déroulé de la recette

Ingrédients

Pour 1 ou 2 personnes :

2 pommes-de-terre, 2 petits tronçons de carottes, 2 échalotes, 1 faisselle au lait cru de votre choix, quelque fines herbes à ciseler, sel, poivre du moulin, huile de noisette (facultative), un bon pain de campagne.

Préparation

1. Peler et laver les carottes. Dans une casserole remplie d’eau et de sel, cuire 20 mn environ les carottes et les pommes-de-terre (variétés : Grenaille, Charlotte, Île de Ré) les meilleures pour la recette, car fermes et à la fois fondantes. Une fois leur cuisson terminée, laisser refroidir quelques minutes et les éplucher. Elles seront coupées en rondelles ou en carrés – tièdes – sur le fromage blanc, de même les carottes.

2. Pendant ce temps, éplucher deux échalottes, les hacher. Ciseler finement fines herbes (et pimprenelle).
3. Égoutter la faisselle sur une assiette de service. Prélever un peu de celle-ci et incorporer les échalottes, les fines herbes. Saler, poivrer et tartiner de moitié deux tranches de pain. Recouvrir avec les légumes, terminer en saupoudrant de poivre, de fines herbes à nouveau.

Si vous aimez, quelques goutes d’huile de noisette pour terminer…

4. Le reste de fromage est mis dans un récipient pour accompagner les tartines.

Cette assiette est simple et rapide à concocter, idéale pour un repas, une petite pause gourmande improvisée. Probablement que vous ne manquerez pas de men donner des nouvelles ou partager vos ressentis.

Pour les plus gourmands,
l’authentique… Miam !!

17 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Rébecca dit :

    Merci Muriel, de nous partager de si bonnes mais aussi de très belles choses du Berry.

    Amitié

    J’aime

  2. Clarisse dit :

    J’avoue que je ne connais pas ce plat fromagée.
    Bravo et félicitation pour vos partages sur sites. !

    J’aime

  3. Valérie dit :

    Trop bon avec du pain bien frais et même sur des toasts légèrement grillés.

    J’aime

  4. Reginad dit :

    Muriela, les petits bonheurs y’a rien de meilleur!!!

    J’aime

  5. Chantal dit :

    Une belle recette bertichonne que nous apprécions tant elle nous rappelle la cuisine de nos grands mères. Merci 🥛😍👍

    J’aime

  6. Morogues dit :

    Superbe ! Cette jolie fromagée berrichonne m’intéresse pour la tester.
    A bientôt et bravo pour ton article.

    J’aime

  7. Marie-Hélène dit :

    bonne idée Muriel, et beau travail.

    J’aime

  8. Claudia dit :

    Une belle recette terroir, Muriel 👌

    J’aime

  9. Cath dit :

    C’est Michel qui va être content que je fasse cette superbe fromagée!

    J’aime

  10. Lorette dit :

    Merci à toi Muriel, de nous avoir permis de parcourir cette belle recette au fromage

    J’aime

  11. José Issoudun dit :

    Un petit péché la fromagée. Mmerci pour cette belle recette, Muriela!

    J’aime

  12. Marie-Hélène dit :

    C’est tout bon pour moi aussi, merci beaucoup, à demain en direct du centre-ville, amie.

    J’aime

  13. Patricia Villiet dit :

    Une assiette bien gourmande chez vous 😋👍

    J’aime

  14. Gilles dit :

    Une magnifique recette un delice cette fromagée. Vraiment je ne connaissais pas ce plat du Berry.

    Amitié

    J’aime

  15. Claire Chapu dit :

    Oh la la j’y goûterai bien, à. Votrefroagée berrichonne, merci !
    Bon week-end.

    J’aime

  16. Lorenzo dit :

    Superbe !! j’adore !!
    Merci Muriel

    J’aime

  17. Marina dit :

    Tres jolie recette de fromagée!
    Excellent dimanche

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s