Daurades au fenouil, fruits d’été, olives et miel

Daurades dorées au miel, accompagnées
d’une poêlée de légumes et fruits ensoleillés,
et aromates frais du jardin

Là, il faut vraiment avoir envie de se tenir au chaud face aux fourneaux pour cuisiner, en vertu des chaleurs depuis le Saint-Amandois qui actuellement sévissent. Seulement, si comme moi êtes adeptes des plats préparés via le signe des poissons, alors tout va bien pour les embruns !


Pour de belles couleurs dans l’assiette estivale, aujourd’hui je vous partage ce billet. Préparez et dégustez la daurade royale ! Cette daurade qui est prisée en termes de gastronomie, pour sa chaire fine et fondante – accompagnée d’un petit bouquet de fenouil bronze qui donne suite à l’article que je publiais de ma plante potagère. De quoi faire chanter vos papilles gustatives ! À vous de faire, en préparant ce plat et le partager à vos amis ou en famille, sous le parasole ou pas 😉

Ingrédients

Pour 2 personnes

  • 2 belles daurades de 300 g
  • 1 petit fenouil
  • 1 mangue
  • Quelques dés d’ananas
  • 2 petits oignons blancs
  • 6 olivettes / tomates
  • 1 verre de vin blanc sec

Quand le doute s’immisce à l’instant d’orthographier « daurade »… ouf ! L’honneur est sauf, attendu que pour évoquer la daurade royale du côté de la gastronomie française, cela s’écrit bien « au » et non pas « do ». C’est ce qui en fait différentie. Quoi qu’il en soit, je passe le tablier et commence.

Le déroulé de ma recette :

Préparation : 20 mn – Cuisson : 30 mn

1. Préchauffer le four th. 200 °C

Conseil : la daurade est bien meilleure non écaillée, je vous explique pourquoi : une fois cuite à point, la peau se détache de la chair si facilement, qu’il n’y a plus qu’à ce régaler de l’essentiel.

Les poissons vidés, ébarbés et incisés par le poissonnier, les nettoyer sous un jet d’eau. Les éponger avec du sopalin, intérieur/extérieur et les mettre en attente. Préparer un grand plat de cuisson les deux daurades, ou les disposer chacune dans un plat à four huilé. Éplucher les oignons et les couper en rondelles, les disposer au fond du plat, et ajouter poivre et estragon.

2. Disposer les daurades sur le lit d’aromates. Les badigeonner chacune de miel. Détailler le citron en 6 rondelles et par 3, les disposer dans la partie incisée (ci-dessous). Verser tout autour le vin blanc. Ajouter les olives dénoyautées et coupées de moitié, autour et dessus les daurades. Saler. Terminer par quelques brins de fenouil bronze.

Ayant oubliée que j’avais un grand plat de cuisson au four,
j’ai présentée à l’identique X2 cette garniture

3. Enfourner les plats de daurades. Cuire 15 à 20 mn – selon votre four – dans un four chaud. Puis sortir lorsque prêtes.

Préparation et cuisson
de l’accompagnement

4. Après avoir enfournées les daurades, préparer l’accompagnement de celles-ci : poêlée de légumes et fruits d’été.

Eplucher et nettoyer le fenouil, le laver et le couper en morceaux réguliers. Passer sous l’eau les tomates. Peler la mangue et autour du noyau, détailler-en des morceaux.

Dans une large poêle, badigeonner le fond d’huile d’olive. Lorsque celle-ci commence à chauffer, ajouter tous les ingrédients ci-dessus, avec les dés d’ananas. À la cuillère en bois, mélanger jusqu’à ce que le tout devienne légèrement doré. Terminer par des pluches d’estragon et remuer à nouveau.

Saler et poivrer à votre convenance les ingrédients de cette poêlée estivale aux saveurs exquises !

Dresser le poisson à l’assiette avec son accompagnement, ou bien, présenter les parts dans un grand plat de service.

Notre déjeuner au jardin
Quelle délicieuse idée !

Une fois n’est pas coutume ! Les bons petits plats continuent à s’inviter au jardin et se partager au plaisir des gourmets.

Une petite faim ?

Venez ! Je vous emmène à table. Au jardin, le couvert y est mis avec plaisir et le repas arrive. Aujourd’hui d’ailleurs, sur fond bleu et blanc pour une fraîcheur toute inspirée – nécessité, lors d’un service aussi continu, que le sont les importantes chaleurs dans notre Berry, en ce moment.


Quoi boire avec ?

L’osmose des saveurs entre terre et mer, lors du déjeuner, s’est désaltérée dune eau de source fraîche (non glacée) pour réjouir les papilles. Mais si vous tenez à servir un bon vin de table, pourquoi ne pas prévoir le même vin que celui que vous aurez mis à la réalisation de la recette ? Pensez-y !

Zoom plaisir sur l’une des deux assiettes fruits et légumes solaires !



Avis aux amateurs !

11 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Gargilesse dit :

    Nous ne savons, qui des invités ou de ton jardin sont les plus ravis ?
    Bonne journée à Saint-Amand-Montrond !

    J’aime

  2. Doudou du Lac / Eguzon dit :

    Miam Berry ne me semble pas une novice derrière son ordinateur, lui aussi en cuisine ;-))
    Merci pour tes appétissants partages, notre amie !

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Merci Doudou !

      J’aime

  3. Au salon de Menetou dit :

    Entre copains c’est toi qui reçoit, Miam Berry!

    Si tu arrives dans les vignes, nous te changeons avec un immense plaisir ton eau en vin. Sinon, force reconnue de mes amis, tu as de vrais talents et nombreuses casquettes a tes actifs, c’est bien pour tes sites causés en berrichon!

    ps : je sais que tu préfères les rosé, le blanc au rouge. Ce n’est pas un souci !
    Quand tu veux, tu peux …….

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Si tu arrives dans les vignes, nous te changeons avec un immense plaisir ton eau en vin

      Eau de là et vin d’ici 😉
      Cela me rappelle quelque chose et quelqu’un…

      J’aime

  4. Daniel de Saint-Pierre dit :

    Coucou la gourmande !

    Moi, déguster ton superbe plat de poisson, aux fruits gorgés de soleil, c’est quand tu veux, même remis à plus tard car je crois que tu ne dois pas en être plus très loin de ton départ chez tes amis Basques.

    J’adore ! Un plat digne de réception d’amis, en effet !!!!!
    Bises magiques, Muriel, belle journée à toi et tes lecteurs.

    Aimé par 1 personne

  5. Régis dit :

    Elles sont bien cuites, parfaites et un super coin repas,
    table d’hôtes🥰 Muriel !!!!!!!!!!!!!

    J’aime

    1. Muriela dit :

      Merci Régis !

      J’aime

  6. Richard / Farges dit :

    Muriel bonsoir et mille mercis !
    Si nous avions eu cela à notre pique-nique campagnard d’aujourd’hui, nous serions tous cuits, amie !!!

    Repose-toi bien et de gros bisous de notre part à tous.

    Aimé par 1 personne

  7. Fany dit :

    Ce joli plat de poisson et ultra gourmand, merci Muriel

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s