Burger au Crottin de Chavignol

Burger chic & Terroir
Fait maison – Miam Berry


Mademoiselle Seguin à Chavignol… Aujourd’hui, il est très facile d’écrire un livre de cuisine, via des tutos qui partout foisonnent, on peut même se faire coacher, des formations à moultes dispositions, que sais-je encore ? Pour autant, il faut démocratiser le mot « Auteur », afin de consciemment le réserver à d’authentiques auteurs, car même en ayant une écriture aisée, cela ne fera jamais pour autant de nous des écrivaines George Sand dans sa cuisine à Nohant, et d’autres auteurs d’une semblable lignée – lorsque l’on parle de livres de cuisine. Tout ce qui s’accroche n’est plus qu’histoire d’ego, alors qu’il y a pléthore dans l’univers de l’édition culinaire et par ailleurs, sur Amazon on trouve de tout !

Tenté(é) par ce burger
au Crottin de Chavignol ?

Il y a quelques mois passés, j’avais le plaisir de vous faire part d’un désir, enveloppé tel un défi de début d’année et saupoudré de bonnes résolutions, de commencer à cuisiner un premier hamburger. Seulement voilà ! Je projetais déjà sur mon écran mental une préparation très gourmande, connotée terroir berrichon et qui plus est, déjà proposant les petits pains, eux aussi, faits « maison ». De mon point de vue (vous me direz cela en commentaires), s’eût-ce été faire parjure de sélectionner de délicieux produits de la gastronomie berrichonne, et, par ailleurs, faire fi de la préparation du pain pour un vrai terroir chic !

C’est probablement plus long de préparation. Cela dit, je ne me tourne pas contre ces pains vendu dans le commerce, juste que j’ai voulu autre chose et à la façon Miam Berry. Aussi, j’attendais de recevoir un moule pour la viande, et un autre pour la réalisation des pains. Lorsque tout fut réuni, le premier jours de mars validé, enfin, je me mettais en cuisine pour concocter mes 2 premiers burgers. J’ai essayée, vous me direz ! En fait, l’histoire remonte à bien plus loin que ce début d’année, en réalité, elle est partie de cet article. Dans la mesure où j’ai réalisée ma recette avec des produits du terroir, elle est se trouve classée dans cette catégorie du blog.

Ingrédients : pâte à burger (pour 4 pains)

Pour réaliser la pâte à burger, je m’en suis référée à la recette accompagnant le moule.

  • 175 ml de lait
  • 15 g de levure fraîche (ou 7 g de levure sèche)
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 c à c. de sel & 1 c. à s de sucre
  • 30 ml d’huile de table
  • 320 g de farine de blé T 45
  • Pour badigeonner : 5 c. à s de lait, 1 c. à c de sucre glace, 1 à 2 c. à s de graines de sésame

Pour la pâte levée, il est recommandé de mettre tous les ingrédients à température ambiante.

Le déroulé de ma recette

1 Verser le lait ans un cul-de-poule. Ajouter la levure, le jaune d’œuf, le sel, le sucre, et l’huile puis mélanger. Ajouter la farine et à l’aide des crochets du batteur, pétrir quelques secondes, à basse vitesse, puis à vitesse moyenne pendant environ 4 mn. , jusqu’à obtention d’une pâte lisse. Couvrir et laisser reposer env. 15 mn.

2 Sur une surface de travail légèrement farinée, répartir la pâte en 4 parts de taille égale, les aplatir (sans trop pétrir la pâte). Placer chacune dans le moule, et les aplatir à nouveau, en leur donnant une forme la plus ronde possible.

3 Ceci étant, mélanger le lait avec le sucre glace, en badigeonnant la pâte, puis laisser reposer env. 60 mn.
Préchauffer le four avant la fin de la levée : à 190 °C en chaleur traditionnelle (170 °C en chaleur tournante).

4 Badigeonner une fois de plus les pains à burgers avec le lait sucré. Saupoudrer les graines de sésame et enfourner sur une grille à mi-hauteur, pendant 12 à 15 mn, jusqu’à obtenir une belle couleur dorée. Les laisser ensuite tiédirai quelques minutes dans le moule, et les laisser refroidir sur une grille de refroidissement.

Légèrement déçue, dans la mesure où je pensais qu’il auraient davantage « gonflés ». Serait-ce à chercher côté levure que j’ai employée ? Vous me direz en commentaire ce que vous employez et comment vous faites 😉


II – La garniture

Une fois que les pains étaient refroidis, je les coupais par leur moitié chacun.

Pour 4 pains : 600 g de viande de bœuf hachée – 1 pincée de sel – 1 – 3 œufs durs – 1 oignon rouge moyen – 2 tomates moyennes – 100 g de roquette (ou autre), un peu d’huile d’olive pour cuire la viande.

Côté Terroir Berry : 2 Crottins de Chavignol
Pois Cassés

.

Au vu de cette réalisation projetée, et, croisant quelque jeunesse à peine sortie du lycée, je lui disais :

– « Je vais bientôt faire mes premiers hamburgers, mais vous, les jeunes, qu’aimeriez vous trouver dans les vôtres ? » Oui, de vies antérieures à celle -ci, de mémoire de parent PEP en collège, lycées voire lycée professionnel (Ampere de La Flèche : en tant que parent d’élèves que je clôturais ici, via mon époque Sarthoise), j’ai toujours eu un contact facile avec la jeunesse. D’instinct, il me parut habituel de m’en référer à cette jeunesse là. Les réponses ne se firent point attendre : c’était des œufs, des oignons fris, de tomates et de la salade, les stacks bien entendu, ou alors, thon en miettes, fromage …
Je dois dire qu’au sortir des évocations aussi enthousiastes, positives et toutes aussi appétissantes les unes que les autres, j’y ai vu de fait nettement plus précis par après !

Le pas-à-pas photos

Je commençais par rassembler tout ce dont j’allais avoir besoin (sans recette cette fois). Puis dans une casserole d’eau chaude, une fois lavés, j’y plongeais les pois cassés, en ajoutant une feuille de laurier et j’assaisonnais pour un petit bouillon heureux et de quelques minutes.

J’écumais de temps à autres. Une fois cuit, je retirais la feuille de laurier et l’eau restante, avant de mixer.

2 J’épluche l’oignon et le coupe en rondelles très fines et les frire dans une poêle avec un peu d’huile d’olive et sel léger.

En même temps, je fais cuire les œufs dans une casserole (œufs durs). Lorsque cuits, je les mets dans un bol d’eau froide quelques minutes pour les couper en rondelles. J’enchaîne, et pendant la cuisson des œufs, j’essuie les tomates et les coupe en rondelles égales. Je réserve dans une assiette. Entre deux feuilles de sopalin, je récupère les oignons fruits pour absorber l’excédent d’huile.

3 Les fromages sont couper en rondelles très fines : j’en réserve deux pour la garniture intérieure et 1 pour poser autour et dessus les hamburgers.

En dernière étape & montage

Je passais quelques minutes au gril les pains burgers pour les toaster, puis :
1 / Je tartine les burgers avec la purée de pois cassés et je tapisse dessus par de feuilles de salade.

2/ Dans une poêle, je mets un peu d’huile d’olive. Lorsqu’elle est chaude, je place 2 x 2 la viande (mise préalablement ou non dans le moule). Je cuis des deux faces chacun. Je les retire avec une spatule métal.
Je les dispose sur le lit de salade et recouvre la viande avec les oignons et de très fines lamelles de Crottin de Chavignol, lequel, par la chaleur de la viande, va faire fondre un peu le fromage.

3/ Selon l’ordre d’arrivée de la suite, tomates, rondelles d’œufs, et je terminais avec un assez grand morceau de pois cassés.

Puis dessous et dessus des 4 burgers sont réunis. Chapeaute une dernière lamelle de notre fromage caprin, ainsi que la petite broche qui lui va si bien ! Restant quelques lamelles de fromage, elles ont été réparties autour de l’assiette chacune.

23 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Charly 23 dit :

    Génial ton essai ! Hâte de te lire en suite 🍔 😋
    Plein de bises !

    J’aime

  2. Lorenzo 36 dit :

    Mon rituel week-end ! Merci Muriel, supère idée ton premier burger !

    J’aime

  3. Jean-Marie dit :

    J’adore les burgers mais ta recette, Mumu, elle rend plutôt bien et bonne !!!!!!

    J’aime

  4. Daniel Saint-Pierre dit :

    Voilà une 💡 su’elle est bonne 🤫 et homme toi, j’adore le fromage et👍

    J’aime

  5. Farfadet dit :

    Une très bonne recette 🥰⚘🌿
    C’est un super partage qui me donne envie d’essayer. Géniale Mumu !

    J’aime

  6. Valère de Blet dit :

    Super ! Encore merci pour vos partages, Berrichone ☀️

    J’aime

  7. Grand-Tertre dit :

    Merci pour ta recette, Muriel! Elle va faire l’unanimité de tes amis rando-route ;))

    J’aime

  8. Didier Herbiont dit :

    Superbe idée à tester en effet, je vais tester 🍔.
    Où puis-je trouver ce moule ?

    J’aime

  9. Creusois dit :

    Muriel, pour les accompagnements, vous n’aviez pas de ketchup?

    En tout cas c’est réussi 👍👍👍👍

    J’aime

  10. Françous dit :

    Dîner de jeudi trouvé!
    Je te dirais………

    J’aime

  11. Fany dit :

    Mmm 😋 !!!

    J’aime

  12. Berry sud dit :

    Ah oui, je comprends maintenant pourquoi M’ zelle Seguin à Chavignol !
    Ne change pas! Tu es géniale 💚✍🍔👍

    J’aime

  13. Val de Marne dit :

    Merci Muriel, je beau burger 🍔 maison 🏠 !

    J’aime

  14. Richard Coeur de Lion dit :

    Muriel, je me presse car pas encore parti de Farges 😉

    Motif : temps à rendre chèvre ! On annone soleil seulement à partir de 12 h, cela va me faire trop juste pour arriver à St-Amand et repartir pour ton panier embarqué terroir. Je te téléphone tout de suite pour savoir

    J’aime

  15. Xavier Morel dit :

    Bonjour Muriela
    Merci encore pour votre blog.

    J’aime

  16. Cbiau, l'bon berrichon dit :

    C’est ta première encore réussie, comme tes premières confitures, Muriel, réussi du premier coup je vois Aah, surement un régal du genre. Bises à m’zelle seguin de Chavignol !

    J’aime

  17. Biotte Anne-Claire dit :

    Bonjour Mumu ! Tu ne chôme pas et ton burger me paraît délicieux, je note ta recette amie.
    Merci, mille fois

    J’aime

  18. Julien Favre dit :

    Merci pour ta recette, Muriel ! Tes pains et leurs accompagnements très gourmands, c’est sûr, donnent franchement la faim !

    J’aime

  19. Lucas MULLER dit :

    Qu’elles sont belles, les assiette terroir de Miam Berry !!!!!!!!!
    Compliments

    J’aime

  20. Morogues dit :

    Je connais la marque de sa majesté la graine, j’ai des graines de lin, quinoa et petit épautre chez nous. Merci pour tes recettes Muriel, et ton blog que nous lisons souvent. Bises et à bientôt nous l’espérons.

    J’aime

  21. Catherine dit :

    Merci pour ta recette de burger qui à l’air délicieuse 🍔😍

    J’aime

  22. François dit :

    Waouh il est très beau! Vous me donnez envie d’en faire, Mureila !!!!

    J’aime

  23. Sancerroise/St Satur dit :

    Muriel, on n’a pas pu résisté !!! Ça déchire, amie !!!!!!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s