Petit à petit l’oiseau fit son nid

Le nid n’a pas bougé d’une brindille, dans le rosier grimpant, et à présent que je sais davantage identifier le petit peuple à plumes et à duvet (photos à l’appui) faisant du tourisme au jardin d’une année sur l’autre.

Il s’agirait de la construction d’une fauvette, voire d’un rouge-gorge, d’après le jardinier. Ce qui est en blanc est du crin de mouton. Les oiseaux sont de grands voyageurs !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s