Casse-croûte gourmand

Pour faire simple, une garniture que nous aimons trouver sur nos randos, ce petit en-cas moelleux à plaisir et lui aussi, à déguster sur le pouce. Je ne sais comment dire cela, mais j’ai le vif sentiment que les casse-croûtes vont à présent se faire attendre…

Ce matin là, je partais en rando sans avoir préparée préalablement, comme je le fait habituellement, la pause déjeuner. Par contre, je ne m’étais pas loupée car était dans le panier embarqué ce sympathique en-cas réalisé quelques heures avant le départ, qui allait apaiser une petite faim, jusqu’à ce que je pousse la porte d’un petit resto de campagne idéalement placé sur ma feuille de route : c’était destination le village du Grand Meaulnes, via traversée aller-retour par le Canal de Berry. N’y étant pas retournée depuis l’été 2018, ce périple fait sous un joli bleu carte postale du 7 juillet dernier, me comblait de bonheur.

L’occasion de vous partager très volontiers mes 2 randonnées complètes : par les petites routes de campagne et la vélo-route canalisée 😉

On se le goûte ?

* 1/2 baguette
* 1/2 courgette
* 3 tomates cerises
* 6 petits gésiers de volaille
* 2 petits-suisse nature
* quelques feuilles de salade
* gruyère râpé
* pignons de pin
* fleur de sel
* 1 pincée de piment d’Espelette

Celui-ci n’est pas mon casse-croûte fétiche (je le mettrais en ligne), mais il en fait partie.

Faites-vous plaisir les amis. Soit que vous aurez confectionné votre pain. Ou bien, la jolie baguette qui accompagnera votre randonnée, sera issue d’une boulangerie respectueuse d’un savoir-faire de touts temps et digne de ce nom. Baguette digne de notre incontournable gourmandise aussi, tout comme la garniture qui entrera en scène, car tout bon casse-croûte fait aussi le charme d’une rando.

Réalisation

Préparer la garniture de légumes. D’abord par la courgette que l’on pèle avec un éplucheur à Julienne pour obtenir de très de fines lamelles. Puis réserver. Couper par moitiés les tomates cerises. Préparer quelque feuilles de salade.

Dans un bol, mettre les deux petits-suisse délayés avec 1 cuil. à café de lait. Saupoudrer avec un peu de piment d’Espelette et quelques éclats de fleur de sel.

Dans une poêle chauffée quelques minutes, mettre les gésiers de volaille. Lorsqu’ils sont souples, les retirer du feu et les mettre en attente sur un papier absorbant.

Fendre pas tout à fait complètement le pain dans toute la longueur (que la partie du dessus fasse couvercle). Tartiner de fromage toute la partie inférieure, puis placer les feuilles de salades, les tomates cerises, les lamelles de courgette. Répartir les gésiers découpés en lamelles assez fines dessus puis saupoudrer de gruyère râpé et de pignons de pin pour la dernière couche de garniture.

A présent, il n’y a plus qu’a refermer le casse-croûte en rassemblant entre elles les deux parties. Vous pouvez enrouler votre pain avec un ruban de papier plié en deux et le maintenir par une ficelle de cuisine pour le rendre plus compact;

Il n’y a plus qu’à vous régaler, bonne rando !

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Daniel dit :

    Coucou Muriel!

    On aura du rab à ton retour, l’été n’est pas fini 😉 et partir en vacances, un rêve de beaucoup, on en a tous besoin cette année.

    Gros bisous,

    J'aime

  2. De Saint-Just dans le Cher dit :

    C’est évidemment sympathique, que vous nous partagiez une belle tranche de pain en randonnée, j’adore !

    J'aime

  3. Le club des 5 et Champenoise dit :

    T’en restera 8 à notre retour Mumu, vive le Basque cet été !!!!

    J'aime

  4. Paul, Eliette dit :

    Bonjour Muriel

    Je passe par ton site et de te demander si tu penses avoir un peu de temps pour nous avant ton départ, en marquant ta recette des délicieux taloas basques que tu préparais début juin ?
    On est dans l’espoir de ………. Bises ;-))

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s