Ah, les rillettes Sarthoises !

Tour à tour, écrin de verdure, terrain d’aventure, de loisirs et terre d’art et d’histoire, la Sarthe, c’est aussi sa riche gastronomie qui n’est plus à démontrer mais à partager au cœur même de ses produits du terroir les plus symboliques.

Depuis mon retour en Berry il y a une bonne dizaine d’années, j’avoue être resté assez nostalgique aux rillettes du Mans… et pas seulement. Oui, la ville des 24 H, la cité des Plantagenêts, la très belle Abbaye royale de l’Épau, elle est ancienne abbaye cistercienne. Puis la magnifique abbaye bénédictine de Solesmes (si vous avez une journée de visite devant vous) bien d’autres magnifiques monuments et destinations touristiques…

Aujourd’hui je vous propose cette assiette comme passeport à un parcours libre en Sarthe !

Envie des saveurs du 72 ?
Dites-le moi dans les commentaires

Préférez-vous les rillettes du Mans, à celles de Tours que je trouve également délicieuses !

10 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Gaëtan dit :

    L’assiette va être vide et vite fait en ce qui me concerne, Muriel 😋

    J'aime

  2. Petit Louis dit :

    Mais la différence entre les deux s’affirme t’elle, si pour les deux ce sont des rillettes de porc ? J’ai un petit doute 🤔

    J'aime

  3. Sophiane de Bourges dit :

    Géniale, comme Berrichonne qui partage les rillettes du Mans et qui par le même tournant parle aux Tourangelles comme notre amie Anaïs et d’autres Tourangeaux. Beau tour de France en rillettes!

    J'aime

  4. Sargé-lès-le-Mans dit :

    Bonjour,

    Heureux de vous lire Muriel pour nos rillettes du Mans dont vous avez fait l’éloge et vous remercie sincèrement de cela.

    Des sources témoignent que depuis la fin du Moyen Age, l’ancienne voie romaine reliant Le Mans à Chartres était empruntée par les énormes troupeaux de porcs en route pour la région parisienne et l’important marché de Saint-Germain-en-Laye. Plusieurs marchés aux bestiaux vallonnaient cette route, en particulier ceux du Mans, de Connerré et de Vibraye.

    Au XIXème siècle, la Sarthe devint naturellement un pays d’élevage porcin. Dans cette région de petites exploitations agricoles, toutes les fermes avaient leur cochon pour le transformer en jambon, boudins, pâtés, andouilles…Chacun utilisait alors les chutes de viande lors de la découpe du cochon pour confectionner les « rillettes ». Qu’elle porte le nom de rilles, risles, rihelles ou rillettes, cette préparation domestique charcutière devint, au XVIIIème siècle, l’apanage des campagnes de la Sarthe.

    Très cordialement à vous, à vos lecteurs.
    Merci pour votre sympathique blog!
    Sargé.

    J'aime

  5. Romain st-Amand dit :

    Sont aussi je crois bien des rillettes Angevines à côté de celles provenant de la Touraine.
    Bref, pour te dire que nous passons prendre le pain avant de venir chez toi pour d’aussi bonnes dégustations chaque fois.

    J'aime

  6. Jean Martinez dit :

    Peut-être mais ……

    Si elles sont du Mans les rillettes, la viande de porc peut provenir d’autres régions, ce qui est moins attendu et plus surprenant.
    Je vous explique. Pour répondre à leur label d’indication géographique protégée ( IGP ) les rillettes sarthoises doivent être fabriquées ou conditionnées dans le département de la Sarthe. En revanche pour la viande de porc qui les compose, elle peut être d’autres régions et limitrophes comme la Bretagne et la Normandie. Ou alors beaucoup plus lointaines comme l’Auvergne ou Aquitaine. Les rillettes du Mans peuvent même être faites avec des animaux de la région Midi-Pyrénées.

    Ce sont donc les professionnels de ce secteur qui déterminent l’air géographique du porc français pour la fabrique des rillettes du Mans. Et pour l’heure, près de la moitié des régions françaises peuvent fournir les producteurs sarthois.

    J'aime

  7. Julien dit :

    Celles que je trouve plus facilement sans doute, Muriel, elles sont dans leurs pots  » Rillettes du Mans  » pot rouge en petit ou moyen format. Je les trouve un peu grasses, mais c’est probablement ainsi de fabrication. Elles ont bon goût!

    J'aime

    1. Sophie Dagois 36 dit :

      Je ne crois pas qu’elles soient artisanales Julien, en pots, comme vous nous les indiquez.

      J'aime

  8. François dit :

    Merci Muriel 😋 la culture dans touts ses états!

    J'aime

  9. Corine dit :

    J’adore les rillettes du Mans !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s