La menthe

Dans un thé rafraîchissant ou une sauce etc. , la menthe est l’une des herbes les plus utilisées en cuisine. C’est aussi l’une des meilleures plantes pour attirer les insectes utiles, comme les syrphes, les chrysopes et devinez qui ?…

C’est une vivace rustique elle aussi, et tellement facile à bouturer que franchement, ça ne vaut pas la peine de la semer. Mais attention à la discipliner, au risque de retrouver tout plein et partout dans le potager. C’est pourquoi je l’ai mise en pot et non en pleine terre. Vous me direz ce que vous en avez fait chers amis et lecteurs.

Car la plupart des menthes sont envahissantes. Pour éviter qu’elles étouffent leurs voisines, les planter dans un pot comme ci-dessus (sans fond), un conteneur dans du terreau bien drainant. Ou alors enterrez le pot au ras du sol.

Très invasive au potager, je l’ai cette année mise en culture dans une jardinière, en compagnie de la fleur ci-dessus – le Gerbéra, qui en fait, est issu de la famille du Tournesol que je cultive au jardin.

Le côté pratico-pratique
recherché

La jardinière mentholée a été placée à la fraîcheur assurée du forsythia : directement au sol, à son pied, à proximité immédiate d’un petit coin du jardin où ou nous aimons partager une infusion maison, tout en évoquant des voyages, nos dernières lectures… Quoi de plus agréable que de servir le thé, une boisson chaude, froide et coupant à volonté quelques feuilles de menthe qui se tiennent à côté des tasses !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s