Phases de vie au Jardin – I

… Vivement le retour du Printemps !


L’année 2018 terminée, je vous propose la rétrospective de ces instants de pur bonheur croisés au jardin, qui ont enchanté mes journées de jardinière lunaire-bio. Des moments que j’ai apprécié de partager aussi avec des amis, ainsi que de petits compagnons lorsqu’ils s’invitent d’office. Puis le renouvellement de la nature, etc.

Dans ma Bible Astro je relève quelques configurations parfois, outre le fait que comme peut-être vous, j’adore jardiner, travailler selon les lunaisons, (et mon signe solaire) ou bien m’abstenir de faire au jardin si… « axe des Nœuds de la Lune » à leur apogée.
Cela fait penser à pas mal d’éléments, en plus de jardiner bio et de tenir compte du roulement des cultures (emplacements réservés) d’un année à l’autre.
Ce sont des habitudes prises depuis 10 ans déjà. Quant aux transits de Lune sur mon Th. , je les fais intervenir seulement lorsque je tente des expériences plus particulièrement (elles sont rares = 2 en 2018). 

L’année précédente, j’ai cessée de photographier au jardin après le ramassage des feuilles d’automne. La première photo (au bas de la page) est datée du 14 févier. En Berry il neigeait.

Rétrospective visuelle sur les 12 mois écoulés au jardin…
Vous venez ?

13NOVEMBREAUJARDIN

JARDINNOVEMBRE

Qui a dit que les feuilles mortes se ramassent à la pelle ?

20170803_201759

Passiflore de l’arcade d’entrée au potager.

Ses fruits à l’automne, après une généreuse floraison. Durant toute la saison estivale, je ne l’ai quasiment pas vu défleurir. Ce sera la 3ème année, ce devrait être assez joli, probablement recouvrant tout le support en 2019.

35350081_1293061834160128_445620148498333696_n

20160625_151208

36867564_1320708754728769_4112132767297306624_n

Albizia : arbre remarquable, généreusement fleurit de houppettes comme ci-dessus.
Bien acclimaté au Berry, il fleurit tout l’été.

36677975_1317807671685544_4573692007582531584_n

Quelques glaçons & déco : pour siroter au jardin.
Pétales comestibles de Rosiers et de Mauve.

35647329_1298009990331979_3497695669349515264_n

36531941_1314118282054483_2023941834308321280_o

Au cœur de l’été une pelouse grillée par les ardeurs solaires.

Expérience de l’année : 1ère Pastèque cultivée…
Du repiquage >> à la récolte, jusqu’en fin estivale. 

35552186_1298010373665274_2180452040302395392_n

J’aime la fleur aérienne du Haricot vert, au port gracieux, sa forme rappelant celle du pois de senteur et sa couleur parme, le tout se fondant  autour du feuillage vert tendre.
J’en ai semé 2 X 3 rangées sur deux planches éloignées l’une de l’autre et j’ai réalisé une dizaine de bocaux pour cet hiver.

31404059_1260793580720287_5028160862452449280_o

Il a eu deux ans… Par contre, pas la couleur que j’avais choisi en l’achetant dans une des serres de la ville où je réside… Peut-être cette année ?
C’est un bon repère le Lilas… Lorsque en fleur, je sème les pommes-de-terre.

32169571_1268753699924275_6368867403916378112_n

Lavande papillon : au pied de la Passiflore, cela pour lui apporter la fraîcheur nécessaire durant les longues journée ensoleillées l’été. Le blanc de la fleur de la passion associée avec le mauve parme de la Lavande est juste très heureux, embaume à souhait  l’entrée du potager !

20170711_122440

Une grappe Tomate cornue des Landes : très productive.

20451700_1087351161397864_7555490006732927245_o

J’adore aller au potager le matin lorsque les fleurs de courges et courgettes sont gracieusement épanouies comme ci-dessus, que l’ardeur du Soleil fera se refermer en milieu de journée.

20170805_110824

Entre fleurs du jardin et celles du potager, j’aime !
De jolis petits bouquets improvisés de bonheur et de fraîcheur
pour égayer l’ombrage du tilleul argenté…

20171019_105108

 Ipomée bleue partie à l’assaut de la pergola d’entrée de jardin. 

fb_img_1490332799760

J’adore ça ! Une biodiversité se renouvelle chaque année (depuis 11 ans) car aucun produit phytosanitaire n’entre chez moi. J’adore mon jardin qui prend une vraie allure depuis deux ans. Cette année 2018 j’ai réparti plusieurs points pour polliniser le potager. 2019 sera plus réfléchie de ce côté.

Abeille pour laquelle je n’ai pas interrompu son casse-croûte. 

20170531_180842

Composition fleurie d’été en avant du potager.

accueilquestions

J’ai essayée les paniers plutôt que les jardinières, pour associer de vives couleurs au vert dominant : jardin d’agrément et le potager.  Ce panier aura 15 ans cette année et cependant, il n’a pas pris une seule ride par le temps passant sur son « karma de service » : tout comme un Nœud Nord s’inscrirait dans le secteur VI d’un thème.

POTAGER2

Cette année le potager est très fleurit

potager1

Interrompre quelques instants au  bureau et filer au potager cette matinée du 12 Juin.
Alors que les éclaircies semblent plus généreuses, un petit regard sur les plants de tomates en pleine croissance, de même les haricots verts. Bonne journée !

POTAGR3

Ce panier composé est en charmante compagnie

Au potager celui-ci : œillets, lierre décoratif, verveine compacte, … 

35227966_1293061437493501_78408265825779712_n

Photographiée alors que la rosée matinale s’y trouvait encore.

31944456_1266842696782042_2285599922109546496_n

Les préparatifs…

33965556_1283231781809800_1256773414392168448_n

34107130_1283231945143117_1776845352087846912_n

36732358_1318625011603810_1824050981155897344_n

J’adore la délicatesse de ces petits pots que je fleurissais après les dernières gelées du printemps.

31786638_1265473880252257_8120164941907886080_n

Un habitué des lieux se prélassant dans l’environnement immédiat de la maison.

20799210_1095771283889185_3437051219791573387_n

Hysope officinale pour les salades, les sauces et les potages que je prépare.
Elle est exposée au Soleil, c’est une vivace condimentaire à l’arôme mentholé et légèrement camphré… un petit buisson à rameaux, dressé comme sur la photo.

37064515_1325144760951835_5547937340757901312_n

7 Juillet : « En-cas » matinal avant de prendre la route pour un
week-end avec amis, passé dans le Puys-de-Dôme.  

32294594_1271219523011026_3243776129068171264_n

Semis de Basilic expérimenté à même cette gouttière, devant une lignée de tomates.

20170711_122906

Trajectoire de cette petite auxiliaire à 5 points et qui ne risque pas de les perdre en route, ceux-ci ! Découverte sur la nervure de feuille produisant un élixir végétal tel un digestif : l’Absinthe.

31265328_1258803954252583_3030721390132068352_n

La Pimprenelle installée depuis quelques jours à mi-ombre, au pied de l’arcade d’entrée du potager (Fleur de la Passion blanche). La Pimprenelle, un petit délice et cette fois dans les salades estivales. Sinon, j’en fais des décoctions et tisanes printanières.

19884477_1074094159390231_3204498098537535357_n

clafoutima

Juin : Le temps des cerises… Le 1er clafoutis de la saison, fait maison et partagé au jardin.

36617498_1315323011934010_2132792665119391744_o

Aimez-vous les papillons ? Moi aussi !
Celui-ci montre une couleur orange vif lorsqu’il déploie ses ailes.
Il s’agit de l’Écaille de Chine (ou Callimorpha quadripunctaria).

Ier JUIN : 1er petit déj’ 2018 partagé au jardin.
Qui  en juin se porte bien, au temps chaud ne craindra rien !

31172249_1258757810923864_1351257502288707584_o

MAI-JUIN : La Pivoine est ma fleur chouchoute, avant les roses. Probablement, j’aime ce qui est inspiré d’ambiance romantique et son effet chiffonné également. Sublime, toute en tendresse que cette fleur… Et que dire de son parfum ?

J’en coupais 3 d’une Pivoine arbustive installée depuis 11 ans au jardin : une fleur peut avoir un diamètre de 20 cm, quand, comme ici, est bien éclose. Un doux parfum s’en dégage aussi. 

31739785_1264140680385577_6152917560670027776_n

1er MAI… « Le mois le plus joli de l’année »
Dit-on !

36990671_1323871214412523_893840968413872128_o

Grive musicienne qui a fait des cyprès bleus son refuge. 

34559882_1287024021430576_4192735602497552384_n

Les Saints de Glace passés : Repiquage du Basilic, Cosmos, Œillets d’Inde.

31166951_1258803900919255_3849509690538983424_n

AVRIL-MAI : Repiquage de cette variété de fraisiers fleurissant rose.
C’est le fraisier remontant « Lipstick« . Courtes tiges. Les fraises et la rhubarbe, juste un délice !

De cet espèce, c’est un petit fruit sucré s’accorde bien dans mes recettes. Cette année mes 3 rhubarbes ont une croissance impressionnante ! Elles sont de l’an dernier mais c’est vrai que j’ai mis un bon compost dès leur plantation mi-ombre. Elles bénéficient ainsi de la fraîcheur et je vais les laisser un peu tranquilles avant de couper quelques tiges.

27750693_1212646435535002_2299144323922538963_n

14 FÉVRIER 2018 :

Si vous aimez, comme moi, jardiner…
Avez le bonheur d’un jardin…

Vous souvenez-vous de votre année de gratouillages ?

10 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Marie-Clair dit :

    Bonjour Muriel

    Ton article est super et tes photos magnifiques. Hâte autant que toi d’y être invitée aux beaux temps 😍

    Bisous !

    Aimé par 1 personne

  2. Serge dit :

    Je voudrais vous demander en ce qui concerne la pastèque que vous avez essayée.
    – avez- vous fait en semis en plants ?

    Très agréable de vous lire et très jolies photos.

    J'aime

    1. Muriela dit :

      Bonjour Serge,

      1 plant acheté en jardinerie, petit godet avec 3 feuilles.

      Je l’ai planté dans un endroit très ensoleillé, en réservant une large circonférence tout autour, alors que les rangs d’haricots verts lui amenèrent un peu d’ombrage et de fraîcheur aussi, le temps du développement des premières semaines. Elle a donnée assez tôt ses trois premières fleurs.
      La tige rampe loin, alors je la taillais de temps à autre pour que le fruit grossisse… gorgé de jus au FINAL, coupé à l’automne.

      Je ne réitère pas cette année, j’ai projeté d’autres planches de culture. La pastèque, tout comme les pommes-de-terre, prend beaucoup de place au jardin.
      Au terme de ce 1° essai 2018, j’au vu tout cela !

      J'aime

  3. Argenton sur Creuse. dit :

    Merci Muriel.

    De beaux et touchants instants de nature partagés avec nous.

    Très agréable à consulter votre site. Très convivial ainsi que très pro les deux qui vous appartiennent.

    Continuez à nous ravir !

    Aimé par 1 personne

  4. Bourges Aglo dit :

    Bonjour

    Vous jardinez à merveille Muriel, vous cuisinez ce que vous produisez d’occupations d’après le cycle des saisons et bien en phase avec votre propre nature. Cela se voit bien, pour créer un espace de bonheur et de partages avec vos visiteurs.

    Un joli et appétissant Miam Berry a qui je souhaite une très épanouissent année d’échanges qui emplissent de joie de faire.

    Aimé par 1 personne

  5. Patrick dit :

    Bonjour,

    Nous attendons les photos 2019 Muriel, un jardin très agréable sûrement !

    Vous vous préoccupez de bien respecter la nature, la petite nature comme cette merveilleuse abeille qui de la fleur ira polliniser votre potager.
    Vous avez fait de votre environnement une démarche bio. Des repas extérieurs aussi et recherchés.

    Une bouffée d’oxygène chez vous, c’est très joli et utile !

    Cordiales salutations

    Aimé par 1 personne

  6. David dit :

    Bonjour Muriel,

    Merci pour cet article super intéressant.
    Moi j’ai planté une pivoine de jardin au printemps et elle n’a pas prise 🤔

    Votre blog est vraiment super.

    J'aime

    1. Muriela dit :

      Bonjour David,

      La pivoine des jardins est cependant la plus simple à cultiver et lorsqu’elle se plait à un endroit, elle devient presque indéracinable, tant elle a tendance à faire de nouvelles pousses à la base (au pied). Je m’en étonne donc. Par contre, une pivoine arbustive et plus complexe et demande souvent plusieurs années avant sa ou ses toutes premières fleurs, qu’il faut absolument tuteurer dans les premières années de plantation. Car avec des fleurs de diamètre de 18 à 20 cm, et lorsqu’elle en porte plusieurs sur une même branche, cela fait plier celle-ci et risque de casser : la pivoine arbustive émet ses fleurs sur des bois au début de chaque floraison, et non pas sur des tiges comme pour la pivoine horticole.

      C’est une plante que je connais bien, je l’ai plusieurs fois cultivée en arbustive à plusieurs endroits (voire régions différentes : Berry, Sarthe et re Berry).

      Lorsque nous l’achetons en serre, la première année, c’est une seule tige qui comporte 2 à 3 bourgeons sur celle-ci. Celle que nous achetons fleurie (qui peut avoir deux à 3 fleurs simples ou doubles), c’est généralement la pivoine de jardin, celle facile à cultiver et qui fleurit deux fois dans l’année (parfois changement de couleur à la seconde floraison : du rose ou du rouge initial, la pivoine peut refleurir blanc ou crème, c’est souvent cela que j’ai constatée.

      Pour l’ensoleillement, la pivoine supporte bien la mi-ombre et en revanche, ne supporte pas la surchauffe estivale, plante printanière. Il faut donc veiller à ce que les racines (peu enterrées en fait) ne se sèchent pas et veiller à l’arroser en cas de fortes chaleurs ou longues journées ensoleillées. Ne pas trop les arroser non plus (excès d’humidité n’est pas le meilleur non plus). L’été il m’est arrivé de fabriquer un petit auvent de fortune pour les protéger du soleil.

      Pour la terre, c’est un bon trou (3 X le volume du pot à la plantation), un bon humus qui va se décomposer lentement. Eviter la plantation dans une terre calcaire car en ce cas, la pivoine fleurit rarement, comme beaucoup d’autres espèces d’ailleurs, y compris potagères. La pivoine peut mettre plusieurs années (surtout arbustive) à s’acclimater à un endroit, mais une fois prise, elle peut durer…

      Petit coup d’oeil par ici ?

      J'aime

  7. Jean-Claude dit :

    Bonjour Muriela. Je découvre ce matin votre site en ayant mis sur Google le mot Berry. C’est par ce mot que je viens de visiter votre chez vous.

    Nous sommes a Châteauroux , boulevard des Marins et nous ne connaissons pas la joie de cultiver un jardin à notre domicile. Les images du vôtre sont belles et je vous envie. Mes parents ont le leur à la Châtre et lorsque nous y allons le week end, on repart souvent avec quelque chose.
    Avoir un jardin et pouvoir le cultiver, on apprécie la différence des goûts légumes et fruits qui nous sont remis.

    Bon jardinage Muriela …… superbes photos de vie nature !

    J'aime

  8. Sonia de Morogues dit :

    Des moments partagés et pleins de vie. Merci Muriel !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s