En passant par le Berry

Bienvenue ! Merci à vous, abonnés et visiteurs qui passez par Miam Berry ! Heureuse de vous y accueillir, vous proposer depuis le Centre Val de Loire, une destination touristique située à 2 heurs de Paris. Découvrir un patrimoine culinaire différend de celui de votre région, partager parmi les lecteurs et blogueurs habitués, un souvenir de vacances peut-être, une spécialité berrichonne. Voici ce que je propose sur le blog.

Un itinéraire gourmand


Gouter aux saveurs publiées
Aux recettes de terroir
Parcourir le Berry gourmand


Cette option de présentation a été éditée depuis la mise en ligne du blog. Elle vous présente le petit clin d’œil amical entre couvert servit sur l’une de mes cartes routières. C’est cette même carte d’étendue berrichonne qui m’accompagne sur mes itinérances du Berry Roman. C’est de fait une escapade qui vous propose de choisir alternativement entre catégories et page blog.

Découvrez des idées donnant raison à vos connexions sur Miam Berry, n’hésitez pas ici à commettre sans aucune honte un petit péché facile à pardonner, la « Gourmandise » : et plaisirs épicuriens partagés avec vous.


Nos territoires

La Sologne et ses horizons d’une mélancolique beauté, d’où naquit Alain Fournier, auteur du Grand Meaulnes – la commune dArgent-sur-Sauldre. L’avez-vous lu aussi ? J’y reviens plus loin dans cette présentation. À qui relater comment l’écrivain s’exprimait dans Le Grand Meaulnes, pour décrire sa terre natale de Sologne. Cette contrée du Berry accueille la ville de Vierzon relevant de la superficie d’une moyenne ville (comme Bourges), et ville traversée par le Canal de Berry. Pour vous situer la localisation du vignoble de Quincy, il descend plus bas sur la gauche, par rapport à Vierzon.

Nançay dans le cher à rejoint en novembre 2018 le réseau Fripon. Destiné à détecter la trajectoire des météores et lieux d’impact des météorites, ce réseau d’une centaine de caméras fish-eye et d’une vingtaine d’antennes radio est déployé en France et en d’autres pays européens à l’initiative de l’Observatoire de Paris, du Muséum d’Histoire naturelle de Paris, de l’Université Paris-Sud, d’Aix Marseille Université et du CNRS.

Perché sur son piton Sancerre, nid d’aigle surveillant le Val de Loire. Nous voici sur un site unique. Arrosé par la Loire ô combien pittoresque, le Sancerrois est d’abord une région de collines. À l’horizon, bien campée sur le piton, le vignoble de Sancerre est le plus haut du Berry, ainsi que le plus vaste. À perte de vue, il est, et une ancienne forteresse seigneuriale que vous distinguez en fond de visuel chapeaute celui-ci.

Avant d’avoir l’âme à vocation touristique œnologique que nous connaissons aujourd’hui, Sancerre est une cité historique. Tout ce qui est vert, se sont les vignes, elles s’étendent à perte de vue. À l’horizon, bien campée sur le piton et ses vignobles à perte de vue, chapeaute l’ancienne forteresse des seigneurs de Sancerre. Des amours de villages qui font la renommée du territoire environnant tels que Chavignol, Bué, Ménétréol, que vous ne manquerez pas de visiter.

Si je vous proposais la découverte du Pays-Fort ! Superbe micro-région bocagère, adossée à l’est du Piton Sancerrois et de ses collines vineuses, vallons verdoyants, hameaux et fermages isolés et encore pétris de traditions de pays, comme nulle part ailleurs en Berry. De teintes plutôt maronnées surlignent sa rusticité. En tous lieux où je suis allé, ce fut un ressenti tenace, le même constat à chaque fois : Henrichemont, Vailly-sur-Sauldre..

La région naturelle du Pays-Fort est de fait légèrement au-dessus du Sancerrois. C’est ici que vous rencontrerez la symbolique la plus paysagère qui soit, rattachée à un patrimoine rural d’exception que sont les Granges pyramidales, . Via le circuit touristique installé par le SI de Vailly-sur-Sauldre, très parlant à propos d’images pittoresques, je vous propose de parcourir cela sur mon site web Berry Au Cœur de France.

De vallées vertes et bocageuses, Val d’Aubois, Vallée de Germigny sont ici. C’est la nature, belle, diverse et préservée et ça, moi j’aime ! Ce que j’ai découvert – ou redécouvert – a comblé mes appétits culturels. La Vallée de Germigny est ciselée de terres fertiles, c’est ici que l’on trouve les plus belles charolaises.

Partie de Saint-Amand-Montrond à vélo (boucle de 70 km), je suis allé à plusieurs reprises, découvrir le joli Val d’Aubois situé à l’Est du département du Cher. En fait, nous nous trouvons ici aux  limites orientales de la Champagne berrichonne. C’est vrai, la vallée est vraiment jolie !

J’en suis quasi certaine, vous aurez tout de suite penser à la cathédrale ! Ou bien le Palais Jacques Cœur. La capitale du Berry à bien d’autres trésors à vous dévoiler, avec Saint-Etienne. De jolis espaces de verdure, tels sont le Jardin de l’Archevêché, celui des Prés-Fichaux et puis son poumon vert incarné par les Marais, à quelques pas seulement du centre-ville.

Du côté des spécialités culinaires et de la gastronomie, se sont le saumon de la Loire, le « mia » qui est un clafoutis (en parler berrichon) aux guignes et bien sûr, ses confiseries et notamment les Forestines de Bourges.

Nous sommes en région de bocages. La photo a été faite depuis les hauteurs du Saint-Amandois, alors que je tournais le dos depuis quelques minutes déjà, aux allées forestières de Meillant. Je ne sais pas si vous aurez remarqué sur ma photo (sensiblement sur la gauche)

que dans le panorama s’y détache légèrement une pointe pyramidale couleur ardoise : il s’agit de la pyramide de Saint-Amand-Montrond, je vous la montre de bien plus près, ici. Aussi, comment ne pas vous dire quelques mots du Canal de Berry, à même cet article que je vous présente.


De ce côté aussi, c’est un paysage, une atmosphère de gourmandise, tantôt pour les yeux, tantôt pour les papilles. Car ici est le vignoble Aoc Châteaumeillant, mais pas uniquement. Châteaumeillant se situe sur une grande voie de communication allant vers Compostelle. L’origine de son nom est issue du latin « castrum » qui signifie « castel », « château » et de médio « du milieu », puis de « lan‘, c’est-à-dire « sanctuaire consacré ». À 35 km de Saint-Amand, et à 18 km de La Châtre.

La ville est importante paroisse au XIIe siècle, laquelle sera imprégnée de nombreuses fondations religieuses. Le vignoble du Berry le plus méridional est à « Châteaumeillant » dans le Boischaut sud. Une vingtaine de viticulteurs exploitent le gamay et les pinots gris et noir. Le rosé dit « p’tit gris » a fait la renommée du vignoble, tandis que les rouges sont issus de l’assemblage du gamay et du pinot noir.

De vastes étendues céréalières et villages vignobles, tels ceux de Preuilly, Reuilly et Quincy. Preuilly est petit bourg placé sur la voie romaine qui relie Bourges à Tours. Non loin, une villa romaine répondant à la curieuse appellation de « Ville Perdue » fut construite ici. Ville perdue ? Peut-être, mais visiblement pas pour tout le monde !

Tout au moins, voici bien un village rural qui a su retrouver ses sens et pas seulement œnologiques. Quant au village de Quincy, il se décline en autant de randonnées à vélo possibles, qu’il y a de domaines vignerons à découvrir : ici et là. C’est en Champagne berrichonne que se situe la cité historique d’Issoudun et le village jouxtant à celle-ci : Saint-Valentin (Indre).


La Champagne berrichonne en fait naturellement partie, de même, les Boischaut nord et sud. Châteauroux à su conserver sa part de nature et la développer pour le plus grand bonheur de ses habitants.

La ville dispose d’espaces verts remarquables, a fait le choix de privilégier les espaces naturels et diminuer la surface des sites fleuris : Jardin public, Eco-Parc des Chevenièves et autres.

Son marché situé face à l’office du tourisme est, chaque samedi matin, très animé et accueil de nombreux petits producteurs de la région.

Tout près de La Châtre, c’est au village de Nohant, en Vallée Noire si chère au cœur de l’écrivaine George Sand, que l’on y rencontre toute l’âme romantique de l’Indre. La gentilhommière familiale guide nos pas, lieu incontournable qui abrite également un jardin labellisé Jardin Remarquable. C’est aussi une multitude de découvertes au Musée de La Châtre, ainsi que dans les villages et les châteaux aux alentours de Nohant reliés à l’écrivaine.

Le Boischaut Sud et la Vallée Noire se trouvent liés mais je voulais faire l’écrit distinct, car la Valée Noire est une contrée à part entière et pas des moindres ! C’est de cette jolie vallée de l’Indre, que la romancière dame de Nohant s’inspira pour y fixer la plupart de ses œuvres champêtres. Du Moulin d’Angibault à bien d’autres paysages qui l’inspirèrent, ainsi qu’une vie vécue sur cette terre du Berry à Nohant.

Une visite audio-guidée nous entraîne à la découverte des salles du château Renaissance, château du Val de Loire et somptueusement meublé. Le parc mérite bien sûr de s’y attarder, avec ses jardins à la française. Ensuite, peut-être aurez-vous envie d’aller à la rencontre du prince Talleyrand, il fut le propriétaire dudit château, le plus visité en Berry.

Quant au terroir, il fait la part belle de ses vins réputés pour leur légèreté, en mentionnant que 2005 fut un excellent cru pour le vignoble. Dans le médaillon de droite, est le vignoble. Et que dire de ses fromages, notamment la fameuse « Pyramide » tronquée. Un mot, une histoire à connaître à son propos.

Un coucher de Soleil qui colore le pays des mille étangs, un regard qui glisse à l’horizon des silhouettes feuillues et embrumées au petit matin de ce joli paysage de Brenne, d’où la faune et la flore y prospèrent abondamment, de même que des trésors issus de la pêche en étang, pour les amateurs.

Du côtés de la gastronomie est des spécialités culinaires, ce sont bien entendu les poissons à l’honneur, mais pas seulement ! C’est aussi la cuisine berrichonne aux mets régalent de diverses préparations d’escargots, de fromages comme le Pouligny-St-Pierre.

Au sud du département de l’Indre est une vraiment belle contrée où vous ne manquerez pas d’aller et découvrir. Comme son nom compris dans l’intitulé, nous voici entre Berry et Limousin, où le paysage se transforme, image par image, depuis Argenton-sur-Creuse .

Voici, chers amis, amis touristes & bloggeurs !
N’hésitez pas à laisser un petit mot
via votre visite sur Miam Berry

54 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Jean LURAULT dit :

    Compliments Muriela, et merci pour ces plaisirs gourmands que vous procurez en passant par el Berry.

    J’aime

  2. Famille Lucas dit :

    N’étant pas Berichonne d’origine, mais je voulais Muriel vous féliciter pour ce blog tout-à-fait plaisant sur le web régional. Nous aimons beaucoup votre plume et ce caractère assez forgé, nous trouvons, tout à votre honneur. Vous avez raison de vouloir suivre vos plans en faisant ce que vous aimez.
    Nous nous sommes inscrits par mail, avez-vous reçu l’avis?
    A bientôt!

    J’aime

  3. Pierre Durand dit :

    Bonjour madame Azemard.

    J’en profite pour vous remercier de si bien partager avec nous et de vous dire que votre blog est un plaisir à regarder et lire !

    Cordialement.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s